Economie fc barcelone bilan financier 2014-15

Published on janvier 28th, 2016 | by Anthony Alyce

0

Le FC Barcelone accumule les profits

La direction du FC Barcelone a dernièrement divulgué publiquement son bilan financier sur son site officiel concernant l’exercice 2014-15. Ayant réalisé une saison exceptionnelle sur le plan sportif, le club catalan a également dévoilé de solides performances financières même si le club devra encore régler quelques sujets pour être totalement serein à l’avenir. Explications…

Auteur de son deuxième triplé historique en moins de 10 ans, le FC Barcelone a accompli une saison extrêmement aboutie sur le plan sportif lors du dernier exercice. Des succès sportifs qui n’ont pas été obtenus à crédit. En effet, le bilan comptable 2014-15 du FC Barcelone affiche un résultat avant impôt bénéficiaire de 18,078 M€ et un résultat net positif à hauteur de 15,150 M€.

Le FC Barcelone présente ainsi un résultat comptable dans le vert pour la 4ème saison d’affilée. Et encore, le bilan comptable aurait pu être encore plus brillant si l’on tenait compte uniquement de la division football de la structure : cette dernière affiche un incroyable résultat avant impôt de 90,7 M€ alors que les autres activités sportives présentent un déficit de 72,6 M€. Néanmoins, la lecture brute de ces chiffres n’est pas intellectuellement honnête car de nombreuses charges et ressources sont mutualisées, avec des affectations suivant différentes règles.

Ce nouveau résultat positif affiché par le groupe FC Barcelone s’appuie bien évidemment sur une hausse importante des revenus. Pour la première fois de son histoire, les revenus opérationnels du FC Barcelone ont franchi la barre des 500 M€ pour atteindre la somme de 560,697 M€. Le club catalan a ainsi affiché une hausse de 15,7% de ses recettes opérationnelles par rapport à la saison précédente.

Bien évidemment, les succès sportifs accumulés par le club lors de cette extraordinaire saison 2014-15 ont aidé le FC Barcelone à atteindre un tel record. La progression la plus importante est à mettre à l’actif des revenus commerciaux qui ont enregistré une hausse de 38,4%. Ces derniers ont pour la première fois dépasser la barre des 200 M€. Outre le paiement des bonus effectué par QSI ou encore Nike liés aux performances sportives, le club est également parvenu à signer des contrats hautement rémunérateurs à l’image du partenariat conclu avec la société Beko.

Désormais, le FC Barcelone est en capacité d’afficher un résultat opérationnel positif malgré une forte inflation de sa masse salariale ! Cette dernière a progressé de 29,3% par rapport à la saison précédente pour désormais franchir la barre des 369 M€. Elle représente près de 66% des revenus opérationnels générés par le club catalan. Néanmoins, le ratio est contenu sous la barre des 70%, limite imposée par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Cette hausse importante de la masse salariale est notamment due à la campagne ambitieuse de recrutement menée par le club juste avant la mise en application de son interdiction d’acquérir de nouveaux joueurs imposée par la FIFA pour non-respect des règles en matière de recrutement de joueurs mineurs. Lors de l’exercice 2014-15, le club a également procédé à la réévaluation des contrats de Sergio Busquets et Daniel Alves. Enfin, le FC Barcelone a également payé de nombreux bonus en raison des titres glanés.

Grâce aux profits enregistrés au cours des dernières saisons, le FC Barcelone a profondément assaini ses finances. Désormais, sa réserve financière est supérieure à la dette brute supportée par le club catalan ! Une tendance qui a été totalement inversée par la direction au cours des dernières saisons. Néanmoins, le remboursement des emprunts a encore généré une gestion financière déficitaire de l’ordre de 8,5 M€ dans les comptes 2014-15 du club catalan. De plus, le club possède encore un passif important envers certains clubs liés à des transferts qui n’ont pas encore été réglés en totalité.

Si l’avenir semble radieux pour le FC Barcelone, le club doit néanmoins actuellement régler quelques dossiers importants afin de maintenir sa compétitivité sportive et financière. Le sujet le plus urgent concerne le contrat de sponsoring maillot. L’accord conclu avec Qatar Airways via QSI s’achève à l’issue de l’actuelle saison et le club n’a toujours pas trouvé son successeur. Afin de prolonger sa croissance commerciale, le club aimerait signer un contrat à hauteur de 75 M€ par exercice tout en dissociant l’accord de sponsoring maillot avec celui de la tenue d’entraînement. Si les objectifs venaient à être atteints, le FC Barcelone rattraperait ainsi une partie de son retard sur Manchester United en termes de génération de recettes commerciales…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © FC Barcelona (Facebook)



VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Le FC Barcelone accumule les profits, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Tags: ,


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Back to Top ↑