Droits TV

Les droits TV de Premier League s’emballent pour la période 2013-2016

Le football ne connait pas la crise en Angleterre. Un accord historique à hauteur de 3,7 milliards d’euros a été trouvé entre la ligue anglaise de football (EPL) et les différents diffuseurs pour les droits TV domestiques de la Premier League pour la période 2013-2016. Ce montant a surpris toute l’Europe du football.

Richard Scudamore a de quoi être fier de son appel d’offres. Six mois après l’attribution des droits TV domestiques pour la Premier League, on ne cesse de lui rappeler son joli coup à l’heure où la crise touche toute l’Europe. Pourtant, le directeur général de l’EPL minimise son rôle dans cette opération. Selon lui, tout le mérite revient à un championnat anglais saison 2011/12 qui a connu un suspens incroyable en délivrant son verdict dans les ultimes minutes. Ce dénouement à suspens a pleinement servi la cause de l’appel d’offres intervenant juste derrière. Le timing a été bien senti.

Scudamore a alors bénéficié d’une belle opportunité : la bataille livrée entre les quatre diffuseurs qui ont voulu s’approprier les droits TV. Il s’agit de Sky, ESPN, Al-Jazeera et … British Telecom. D’ailleurs, la compagnie de téléphonie a raflé la mise en s’attribuant deux lots ; éjectant ainsi ESPN et Al-Jazeera.

Le verdict final a confié 5 des 7 lots à la chaîne Sky qui diffusera 116 matchs par an. Et British Telecom diffusera de son côté 32 matchs dont 18 premiers choix. Il se dit en coulisse que Scudamore a favorisé Sky et BT pour que les droits restent dans les mains de diffuseurs anglais.

L’EPL espère récupérer près de 5 milliards d’euros de droits TV sur la période

Cette somme de 3,7 milliards d’euros est colossale. Elle a doublé par rapport au dernier appel d’offres sur les droits TV. Ainsi, un club anglais qui terminera dernier du championnat durant cette période touchera aux alentours de 30 millions d’euros de droits TV domestiques.

Mais l’EPL compte encore toucher 1,5 milliard d’euros sur les attributions des droits TV de la Premier League à l’étranger. L’appel d’offres vient d’être lancé en France. Le groupe Canal Plus possède pour le moment l’exclusivité des droits. Mais BeInSport, filiale d’Al-Jazeera pourrait contester ce monopole. Cependant, vexé par l’attribution en Angleterre, le groupe qatari pourrait ne pas se lancer à coup de millions sur ce produit.

Avec l’explosion des droits TV, la fuite des talents de Ligue 1 vers la Premier League risque encore de s’accélérer lors des prochains mercatos…

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer