Economie

Quel sera le budget 2016-17 du FC Nantes ?

Lors de l’intronisation de René Girard au poste d’entraîneur du FC Nantes au début du mois de mai, l’actuel propriétaire du club Waldemar Kita a fait le point sur la situation budgétaire des Canaris. Selon le patron du club, le FC Nantes disposera d’un budget plus conséquent lors de la saison 2016-17. Eclairage…

Waldemar Kita met-il déjà la pression sur son nouveau coach René Girard ? Lors de la conférence de presse d’intronisation du nouveau technicien nantais, le propriétaire des Canaris n’a pas caché ses ambitions sur le plan national. Selon Kita, le FC Nantes doit désormais s’installer confortablement dans le Top 7 des clubs français à court terme. Un discours osé alors que les Canaris ne sont pas parvenus à faire mieux que la 13ème place depuis le retour du club au sein de l’élite française.

Néanmoins, pour atteindre un tel objectif, le président nantais compte offrir à son nouveau technicien une hausse de budget lui permettant de disposer de plus de liberté dans la composition de son effectif lors du prochain mercato. Waldemar Kita a notamment évoqué un budget 2016-17 supérieur à 45 M€, dont une enveloppe de 5,5 M€ consacrée à la formation.

Alors que le club génère des revenus opérationnels compris entre 34 et 40 M€ depuis son retour en L1, comment Waldemar Kita parviendra-t-il à financer une telle hausse de budget pour 2016-17 ? Le président nantais a donné quelques pistes lors de son intervention, en évoquant notamment de belles progressions à venir sur le plan commercial. Lors des dernières saisons, le club avait notamment enregistré des recettes de sponsoring à hauteur de 7,5 M€.

FC Nantes : un budget supérieur à 45 M€ en 2016-17 ?

Indépendamment du bon travail mené par la direction commerciale du club, les Canaris bénéficieront également de la hausse prévue des droits TV de Ligue 1. En effet, les nouveaux contrats télévisuels à hauteur de 748,5 M€ par exercice entreront en vigueur à partir de la saison 2016-17. Cependant, cet élément n’accordera aucun avantage compétitif sur le plan national puisque tous les clubs bénéficieront de cette hausse.

Toutefois, avec un budget dépassant la barre des 45 M€, le FC Nantes retrouverait une certaine marge de manœuvre sur le plan salarial tout en dégageant une enveloppe pour réaliser quelques emplettes. Avec une masse salariale se situant autour des 17 M€ et une dotation aux amortissements oscillant autour de la barre des 2 M€, le FC Nantes peut clairement s’autoriser une légère augmentation des deux postes de dépenses sans mettre en péril son équilibre budgétaire.

Selon les informations évoquées dans la presse régionale, le club chercherait en priorité à renforcer son secteur offensif en recrutant deux joueurs afin d’améliorer un domaine ayant montré certaines carences au cours de l’exercice passé. Le profil recherché en priorité serait un milieu offensif, capable d’éclairer le jeu. Plusieurs noms ont circulé au cours des dernières semaines comme ceux de Yann Jouffre (FC Lorient) ou encore Florent Mollet (US Créteil). Néanmoins, pour le moment, seul l’achat du défenseur central d’Estoril Diego Carlos pour une somme estimée à 1,5 M€ a été actée par la direction nantaise…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © FC Nantes / A.D.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer