Marketing

Ligue 2 – Classement Facebook 2014-15

Après avoir réalisé hier celui de la Ligue 1, Ecofoot.fr a dressé aujourd’hui le classement Facebook de Ligue 2. Malgré la perte de cadors tels que le RC Lens ou encore le SM Caen dans le domaine, la Ligue 2 poursuit sa croissance sur le réseau social. Explications…

Certes, la Ligue 2 n’enregistre pas les mêmes volumétries que la Ligue 1. Alors que le championnat de L1 totalise plus de 22 millions de mentions J’aime, la L2 comptabilise 758 000 mentions en août 2014. Cela constitue tout de même une progression de 70,65% par rapport à janvier 2014. Un taux relativement similaire à la progression constatée en Ligue 1 (+ 87%).

La Ligue 2 réussit cette prouesse tout en ayant perdu des éléments importants entre les éditions 2013-14 et 2014-15. En effet, entre-temps, le championnat a perdu son leader du classement Facebook, le RC Lens, promu en Ligue 1. Le championnat a également enregistré la promotion du SM Caen qui se classait en troisième position lors du dernier classement Facebook de Ligue 2.

Mais si le championnat a perdu des éléments importants, elle a également récupéré des clubs ayant déjà mis en place des stratégies de recrutement et de communication sur Facebook. Ainsi, les trois clubs descendus de Ligue 1 se classent aux trois premières places du classement Facebook de Ligue 2. Malgré de mauvais résultats et des incertitudes financières, les trois clubs enregistrent des taux de progressions importants depuis janvier 2014. Ainsi, l’AC Ajaccio, leader du classement plus de 107 000 mentions J’aime (seul club de Ligue 2 à dépasser la barre des 100 000 fans), possède également le plus fort taux de progression du championnat depuis janvier 2014 (+ 158,62%). Cette forte hausse s’explique notamment par les exploits réalisés par son ex-gardien international mexicain, Guillermo Ochoa, lors de la Coupe du Monde. Ses exploits ont permis au club corse de recruter de nombreux fans mexicains sur sa page officielle.

Par ailleurs, les deux promus issus du National se portent bien au niveau du classement Facebook. Le GFC Ajaccio intègre directement la 12ème place du classement avec plus de 19 000 mentions J’aime. Le premier passage en Ligue 2 lors de la saison 2012-13 avait permis d’initier une stratégie Facebook. Et le bon début de saison du GFCA dynamise le recrutement de fans. L’US Orléans se classe quant à lui au 15ème rang avec plus de 10 000 mentions J’aime.

[table id=118 /]

Le taux d’engagement est stable au sein de la Ligue 2

Si la volumétrie de mentions J’aime se porte bien au sein du championnat de Ligue 2, le taux d’engagement (nombre de personnes qui interagit sur les publications / nombre total de mentions J’aime) qui permet de juger de la qualité d’animation d’une page est quant à lui stable. Il est passé de 5,64% en janvier 2013 à 5,59% en août 2014. Il s’agit néanmoins d’un taux tout à fait convenable, surtout quand ce dernier est comparé à celui de Ligue 1 (5,28%).

classement facebook de Ligue 2

Si le taux d’engagement global est resté stable, les clubs se situant aux dernières positions de ce classement ont considérablement augmenté leur taux au cours des derniers mois. Alors que certaines formations ne parvenaient pas à dépasser un taux de 1% en janvier 2014 (Châteauroux, Tours FC), désormais tous les clubs bénéficient d’un taux supérieur à 2,5%. Cela témoigne d’un effort d’animation de la part de tous les clubs du championnat.

Etonnement, le jeune promu de l’US Orléans se situe en tête sur ce critère avec un taux d’engagement exceptionnel de plus de 23% ! Ce taux si important s’explique par l’enthousiasme manifesté par les supporters envers la montée en Ligue 2 de leur club. De plus, le club orléanais joue parfaitement le coup en animant bien la page à travers des clichés plongeant le fan dans l’intimité du club. L’AJ Auxerre joue également cette carte avec notamment des photographies des causeries d’avant-match. Une stratégie qui porte ses fruits car le club bourguignon se situe au troisième rang.

De son côté, l’ESTAC importe certains procédés de Ligue 1 tels que la mise en place de jeux-concours. Une politique qui s’avère également payante car le club aubois enregistre également un taux d’engagement supérieur à 10%, lui permettant de figurer au 4ème rang du classement. Enfin, l’AS Nancy Lorraine a beaucoup travaillé sur le ton de l’animation de sa page officielle. Ainsi, la personne chargée de l’animation de la page utilise un ton très friendly, qui donne une impression de proximité avec les supporters. L’ASNL occupe le 10ème rang du classement sur ce critère avec un taux d’engagement de 6,04%.

[table id=119 /]

A l’opposée, les clubs de Dijon FCO et du Havre AC occupent les derniers rangs du classement du taux d’engagement. Pourtant, les deux clubs exercent une animation correcte. C’est notamment le cas à Dijon où des anecdotes sont insérées durant le live des rencontres du club. De bons résultats sportifs aideront vraisemblablement les deux clubs à rehausser leur taux d’engagement…

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer