Economie

Un groupe chinois en passe de racheter Liverpool FC ?

rachat liverpool fc fonds chinois

D’après les informations ayant circulé dans la presse britannique la semaine dernière, un puissant fonds d’investissement chinois chercherait à acquérir une participation majoritaire au sein du capital social de Liverpool FC. Néanmoins, l’actuel propriétaire des Reds n’est pas vendeur. Explications…

Après l’Inter Milan, un nouveau fleuron du football européen basculera-t-il sous pavillon chinois ? A en croire les informations délivrées par la presse anglaise et notamment The Independant, le fonds chinois SinoFortone – soutenu notamment par le pouvoir central – chercherait à racheter Liverpool FC.

Des discussions auraient été initiées depuis début mars avec l’actuel propriétaire américain du club, Fenway Sports Group. Après plusieurs mois d’audit des comptes des Reds, le fonds chinois aurait dernièrement formulé une offre à hauteur de 700 M£ pour acquérir une participation majoritaire au sein du capital social de Liverpool FC. Une version qui a depuis été fermement démentie par le groupe américain propriétaire du club, affirmant n’avoir reçu aucune marque d’intérêt de la part de SinoFortone.

Selon diverses sources, SinoFortone aurait pourtant mené plusieurs études pour envisager le développement du club après avoir acté son rachat. Le groupe chinois envisagerait notamment de bâtir un nouveau stade pour les Reds dans la zone portuaire de Liverpool malgré les travaux de rénovation d’Anfield qui sont en passe d’être achevés. Le futur acquéreur souhaite également redévelopper le centre d’entraînement de Melwood et construire plusieurs académies estampillées Liverpool FC en Chine.

Liverpool FC : Fenway Sports Group ne veut pas vendre le club

Cependant, malgré le maintien d’une participation minoritaire, Fenway Sports Group ne semble pas enclin à passer la main tout de suite. Le groupe américain a reconnu dernièrement être ouvert à des discussions pour faire entrer des partenaires minoritaires au sein du capital social du club, à condition de conserver une participation majoritaire.

De plus, la proposition n’arrive pas à un bon timing. Alors que le club a retrouvé dernièrement le chemin des profits en développant significativement ses revenus opérationnels – qui se sont rapprochés de la barre des 300 M£ lors de la saison 2014-15 – le propriétaire de Liverpool FC ne souhaite pas céder le club à un moment où une organisation a été mise en place pour atteindre de nombreux succès sportifs et financiers. Fenway Sports Group a une grande confiance en son nouvel entraineur Jurgen Klopp et l’entrée en vigueur du nouveau cycle de droits TV de Premier League augmentera forcément la profitabilité du club.

Néanmoins, si SinoFortone est réellement intéressé par le rachat de Liverpool FC, le groupe chinois n’aura aucun mal à rehausser son offre pour racheter le club. Le fonds chinois disposerait d’une enveloppe de 5,2 milliards de livres à investir rapidement sur différents marchés européens et notamment au Royaume-Uni. Dernièrement, SinoFortone a notamment investi 2 milliards de livres dans deux projets de centrales électriques via une production par biomasse du côté du Pays de Galles afin de pénétrer le marché britannique de l’énergie.

SinoFortone pourrait aisément formuler une offre qui serait alors difficilement refusable pour John W. Henry, homme d’affaires avisé et dirigeant de Fenway Sports Group…

Si vous souhaitez compléter votre veille sur l’actualité économique du football, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire [mc4wp_form]


Source photo à la Une : © Flickr.com (Ivan PC)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer