Stratégie

Quels seront les objectifs de la nouvelle direction de l’OM ?

objectifs nouvelle direction OM

Hier soir, à l’issue d’une assemblée générale, Margarita Louis-Dreyfus a annoncé via un communiqué les nouveaux dirigeants qui prendront la tête de l’Olympique de Marseille à partir de lundi prochain. Alors que le nouvel organigramme est quasiment abouti, la nouvelle direction aura la lourde tâche de valoriser au mieux l’OM durant cette période de transition. Décryptage…

Après plusieurs mois de tractations et d’intenses rumeurs, les noms des nouveaux dirigeants de l’OM sont enfin connus ! Alors que le club a adopté de nouveaux statuts lors de la dernière assemblée générale – remettant au goût du jour le format Conseil de Surveillance / Directoire afin de créer un contre-pouvoir face à la direction opérationnelle – les deux principaux dirigeants de l’Olympique de Marseille qui prendront leurs fonctions à partir de lundi prochain ont été révélés.

Ainsi, le nouveau patron opérationnel du club se nomme Giovanni Ciccolunghi, un nom qui n’était jamais apparu dans la presse au cours des derniers mois. Décrit comme un homme d’expérience, Ciccolunghi connaît très bien l’univers des équipementiers sportifs et la famille Louis-Dreyfus puisqu’il a été CEO d’Adidas Russie pendant 10 ans durant les années 90.

Si peu d’informations ont filtré dans la presse à son sujet, il fait néanmoins l’unanimité concernant ses compétences d’après les dirigeants qui l’ont côtoyé. « C’est une excellente recrue pour l’OM. Un homme très intelligent qui parle cinq langues couramment et d’une compétence rare. De celle dont Margarita avait besoin pour rejoindre Marseille » a alors glissé Bernard Tapie à nos confrères de La Provence. L’ancien boss de l’OM sait de quoi il parle puisqu’il était le patron d’Adidas quand ce dernier a intégré la filiale russe de l’équipementier au début des années 90.

Concernant le conseil de surveillance, la présidence de cet organe a ainsi été accordée à Jean-René Angeloglou, ami de longue date de la famille Louis-Dreyfus. Il était notamment aux côtés de Robert Louis-Dreyfus quand ce dernier a commencé à s’intéresser au rachat de l’OM, également dans les années 90. Selon certaines sources, il lui aurait même conseillé de ne pas acquérir le club en raison des difficultés financières rencontrées par la structure à l’époque…

Comment redorer le blason de l’OM en pleine période de transition ?

Le profil des deux protagonistes nommés en dit long sur les objectifs à court terme du club. Margarita Louis-Dreyfus souhaitant toujours vendre l’OM, Giovanni Ciccolunghi devrait mettre à profit son expérience de dirigeant chez Adidas pour tenter d’accroître les revenus opérationnels de l’OM qui ont connu plusieurs déconvenues au cours des derniers exercices (baisse des revenus sportifs en raison de non-qualifications pour la C1 et d’un mauvais classement en L1, chute des ventes d’abonnements 2016-17 grand public en raison du mécontentement des supporters…). Giovanni Ciccolunghi devrait notamment porter un regard avisé sur le politique de partenariats actuellement menée au sein du club.

Si le rôle de Giovanni Ciccolunghi sera d’accroître les revenus de la structure, celui de Jean-René Angeloglou sera assurément de contrôler le train de vie d’un club qui a eu tendance à trop dépenser au cours des dernières années. Son profil d’expert-comptable et le rôle attribué au Conseil de Surveillance ne laissent guère de place au doute concernant sa mission.

Enfin, il ne manque plus qu’un véritable patron du secteur sportif pour compléter l’organigramme du club. Selon les informations dernièrement véhiculées par les médias français et belges, l’ancien directeur sportif de Genk, Gunter Jacob, serait en pole position pour occuper le poste. Ayant un profil de dénicheur de talents – il a notamment été à l’origine de l’arrivée de Kalidou Koulibaly en provenance du FC Metz et revendu à Naples contre une indemnité de 7 M€ – son CV plait particulièrement aux décideurs marseillais. Ses compétences seraient un véritable atout pour valoriser au mieux l’OM dans le processus de vente. Possédant un profil similaire, Luis Campos avait également été contacté.

Si le nouveau directeur sportif ne sera intronisé que le 01 aout prochain, son nom devrait être révélé avant cette date. En attendant, la nouvelle direction de l’OM va devoir entamer sa mission compliquée, qui consistera à redorer le blason du club sans pouvoir compter sur des investissements réalisés par son actionnaire. Une tâche ardue mais qui n’est pas impossible compte tenu des profils choisis par Margarita Louis-Dreyfus et son entourage pour relever ce challenge !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Challengeputeaux)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer