Droits TV

Existe-t-il une bulle spéculative autour des droits TV de Premier League ?

inflation droits tv premier league

Alors que l’opérateur britannique BT s’est lancé depuis quelques années dans une stratégie alliant réseaux de télécommunications et achats de contenus médias premiums – notamment dans le secteur footballistique – afin de créer des synergies, elle semble porter ses fruits puisque le groupe vient de dévoiler un excellent résultat comptable. Explications…

Le groupe de télécommunications BT parviendra-t-il à mener avec succès sur le marché britannique une stratégie qui a échoué en France avec Orange ? En tout cas, ses investissements réalisés dernièrement dans l’achat de contenus footballistiques premiums paient puisque le groupe affiche de très solides performances financières.

Globalement, le groupe a dévoilé un chiffre d’affaires de 18,91 milliards de livres au sein de son dernier bilan financier intégrant des données du 01 avril 2015 au 31 mars 2016. Cela constitue une progression de 12% par rapport à son précédent bilan comptable. Le groupe affiche également un résultat avant impôt positif de 3,47 milliards de livres, soit les plus importants profits enregistrés par BT lors des 7 dernières années.

Evidemment, l’acquisition de droits TV sportifs n’est pas le seul élément expliquant les excellents résultats affichés par le groupe. Le rachat de l’opérateur EE s’est notamment avéré être une excellente opportunité, boostant les bénéfices de l’entité. Néanmoins, la direction s’est également félicitée des excellents scores d’audiences TV réalisées par ses chaînes sportives.

D’après les informations dévoilées au sein du rapport financier, les audiences des chaînes sportives du groupe ont bondi de 45% par rapport à l’an dernier ! Le groupe se félicite notamment de l’acquisition des droits de diffusion de la Champions League et de l’Europa League pour la période 2015-18 contre un investissement de 897 M£.

Au 31 mars 2016, la rencontre de Champions League ayant enregistré la meilleure audience est l’opposition mettant en scène Arsenal FC et le FC Barcelone à l’Emirates Stadium. La rencontre a été suivie en moyenne par 1,47 million d’abonnés et elle a même atteint un pic de 1,66 million. Le groupe a également connu un grand succès avec l’Europa League grâce notamment au parcours de Liverpool. La retransmission du derby entre Manchester United et les Reds a permis à BT Sport d’atteindre un pic à 2 millions de téléspectateurs !

Enfin, concernant la diffusion de la Premier League, BT affiche également des audiences en hausse. Sur les 33 premières rencontres diffusées, le diffuseur enregistre une hausse de ses scores de l’ordre de 3%. Pour le moment, la rencontre ayant opposé Manchester United à Chelsea a été le point culminant de la saison avec une audience de 1,54 million de téléspectateurs et un pic observé à 1,74 million.

Ainsi, la stratégie d’investissements consacrés à l’achat de programmes audiovisuels sportifs semble fonctionner à la perfection. Le groupe ne devrait donc pas regretter son choix d’avoir investi 960 M£ pour acquérir la retransmission de 42 matchs par saison de Premier League sur la période 2016-19. Un montant qui est tout de même en hausse de 222 M£ par rapport aux investissements consentis pour la période 2013-16. Cependant, BT affiche une si bonne santé financière qu’il envisage de poursuivre son incursion dans les médias au Royaume-Uni en rachetant la chaîne publique Channel 4.

Alors que certains spécialistes prédisent l’émergence d’une bulle spéculative autour des droits TV de Premier League étant donné les montants atteints lors du dernier appel d’offres domestique, le bilan financier dévoilé par BT donne pour le moment tort à cette théorie même si les nouveaux droits ne sont pas encore entrés en vigueur. Et même si les chiffres pourraient être moins positifs pour Sky, les deux grands diffuseurs de football sur le marché UK seraient en capacité de préserver voire d’accroître leurs profits grâce à une stratégie globale bien ficelée. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire [mc4wp_form]

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer