Economie

West Ham United vend Upton Park

Alors que West Ham a fait face à de nombreux obstacles, plus aucun élément ne semble entraver le déménagement du club londonien au sein du Stade Olympique de Londres en juillet 2016. Le club a dernièrement annoncé la vente de son stade actuel Upton Park.

Après avoir affronté divers obstacles à la fois judiciaires et financiers, le club de West Ham United devrait bel et bien déménager au sein du stade Olympique de Londres à l’été 2016. Pourtant, l’affaire n’était pas forcément gagnée d’avance.

Outre la plainte déposée par Leyton Orient concernant l’utilisation du Stade Olympique, le club de la banlieue est-londonienne a surtout fait face à différentes problématiques financières. Après plus d’un an de négociation et de montages complexes, le club a bouclé son plan de déménagement.

Le financement des travaux du Stade Olympique a été bouclé en mars 2013

Tout d’abord, le club a du négocier fermement pour boucler le budget de rénovation du stade Olympique de Londres. Finalement, en mars 2013, un plan de financement a été trouvé et les travaux de modernisation ont été confiés à l’entreprise Balfour Beatty contre un chèque de 154 millions de livres. Les travaux prévoient notamment une réduction de la capacité du stade de 80 000 à 54 000 spectateurs.

Sur les 154 millions de livres d’investissements, le club de West Ham déboursera seulement 15 millions de livres. En contre-parti, le locataire du stade acceptera de recevoir dans son enceinte des matchs de rugby ainsi que des meetings d’athlétisme. De plus, durant l’intégralité de son bail (renouvelable) de 99 ans, le club s’acquittera d’un loyer de 2,5 millions de livres par saison.

Afin de finaliser le financement du projet, le secrétariat d’état dédié aux communautés et au gouvernement local a accepté de débourser 25 millions de livres. Le secrétariat d’état de la culture injecte également 38,7 millions de livres. La commune de NewHam a emprunté 40 millions de livres pour contribuer au projet. Enfin, la London Legacy Development Corporation apporte 35 millions de livres.

West Ham vend Upton Park pour entrer dans son nouveau stade avec une situation financière saine

Le financement opéré par l’argent public national à hauteur de 63,7 millions de livres afin de moderniser le stade Olympique a suscité une vague d’indignation au sein du pays. En effet, l’argent public anglais avait déjà financé à 100 % les coûts de construction du Stade Olympique qui se chiffraient à 429 millions de livres. L’incompréhension règne auprès de l’opinion publique britannique qui ne comprend pas le réinvestissement total de 154 millions de livres seulement deux ans après la construction de ce nouveau stade.

Le club de West Ham ainsi que la mairie de Londres se défendent en affirmant que les prérogatives d’un club résidant de football n’avaient pas été prises en compte lors de l’édification du stade Olympique. Seule l’organisation des Jeux Olympiques comptait à l’époque et la fonctionnalité post-JO du stade n’avait jamais été débattue avec les clubs de Premier League intéressés.

Afin de calmer les ardeurs des plus farouches opposants au projet, le maire de Londres Boris Johnson a ordonné au club londonien de posséder une situation financière saine lors de son entrée dans le nouveau stade. Cette requête permettra de rassurer les Britanniques quant à la solvabilité de West Ham. Le club doit s’acquitter de 2,5 millions de livres de loyer annuel qui représentent sur 99 ans la somme de 247,5 millions de livres.

Le club s’est alors empressé de vendre son stade d’Upton Park pour solder ses dettes évaluées à 70 millions de livres. Galliard Group, acquéreur du terrain, a promis de conserver une zone dédiée au club avec l’intégration d’une statue à la mémoire de Bobby Moore. Le promoteur, qui jouit d’une grande confiance de la part des élus de NewHam, devrait édifier des immeubles d’habitation ainsi que des commerces sur la zone acquise. Le démarrage des travaux est prévu pour juin 2016 pour une livraison lors du quatrième trimestre 2018. Pendant ce temps, West Ham se sera déjà approprié le Stade Olympique de Londres.

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer