Marketing

L’agence Lagardère Sports a-t-elle prolongé son contrat avec l’AFC ?

Alors que certaines sources évoquaient la signature d’une prolongation imminente entre l’agence Lagardère Sports via sa filiale World Sport Group et la confédération asiatique (AFC) concernant la gestion des droits TV et commerciaux des compétitions organisées par cette dernière ; les dirigeants de l’AFC ont tenu à démentir la rumeur en publiant un communiqué de presse. Explications…

Dans son édition du 20 octobre, le média Sportcal annonçait la conclusion imminente d’une extension de contrat entre Lagardère Sports et la confédération asiatique de football. Deux sources internes à Lagardère auraient alors confié à l’agence Reuters l’information. Engagée auprès de l’AFC jusqu’en 2020 via sa filiale singapourienne World Sport Group, Lagardère Sports aurait alors accepté de prolonger son contrat de 8 ans contre une nette réévaluation du montant. Selon les termes actuels du contrat, Lagardère Sports s’est engagé à verser un minimum garanti autour de 1 milliard de dollars concernant la gestion des droits TV et commerciaux des différentes compétitions de l’AFC sur la période 2013-20.

Alors que l’affaire semblait quasiment bouclée, la direction de l’AFC a tenu à réagir suite aux différentes rumeurs faisant état de la prolongation de contrat. « La confédération n’a conclu aucun accord commercial pour une prolongation avec une quelconque agence spécialisée. L’AFC a bien rencontré différentes agences et a reçu des présentations de leur part. Mais cet appel d’offres n’a été nullement tranché et les discussions avec les agences internationales se poursuivent » a alors indiqué l’AFC dans un communiqué de presse.

A travers la publication de ce communiqué, l’AFC douche clairement l’enthousiasme de Lagardère Sports au sujet de la proche conclusion d’un accord de prolongation. La confédération asiatique essaie clairement de mettre un coup de pression pour obtenir une nette revalorisation de ses droits TV et commerciaux. Elle les jugerait très en-deçà de la valeur du marché actuellement. D’après les informations révélées par Inside World Football, la confédération aurait reçu une offre alléchante de la part de l’agence IMG.

Précédemment, Arnaud Lagardère, directeur général du groupe Lagardère, avait indiqué à la presse ses intentions de conserver les droits commerciaux détenus auprès de la confédération africaine et asiatique de football. En juin dernier, il a tenu ses promesses concernant le continent africain en prolongeant le partenariat entre Lagardère Sports et la CAF de 12 ans. Lagardère Sports s’est ainsi engagée à reverser un minimum garanti de 1 milliard de dollars sur l’ensemble de la période 2017-2028 concernant la gestion des droits commerciaux et télévisuels des épreuves organisées par la CAF.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • prolongation caf lagardère sports

    Lagardère Sports a prolongé son contrat avec la CAF jusqu’en 2028

    Les négociations risquent en revanche d’être plus difficiles que prévues sur le marché asiatique. Possédant un contrat courant jusqu’en 2020 et ayant anticipé son appel d’offres, l’AFC compte jouer sur un timing favorable pour faire monter les enchères. Quitte à obtenir une rallonge immédiate de la part de Lagardère Sports pour conserver ses droits au-delà de 2020…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer