Economie

Le PSG veut agrandir le Parc des Princes

Alors que le Parc des Princes subit un réaménagement minime pour l’accueil de l’Euro 2016, les dirigeants parisiens souhaitent entamer des travaux d’agrandissement au lendemain de la compétition continentale afin d’accroître ses recettes de billetterie. Le club possède l’appui des pouvoirs politiques. Explications…

Révélé dans l’édition du jour du quotidien L’Equipe, la direction du PSG travaille actuellement sur un plan d’agrandissement du Parc des Princes permettant d’augmenter la capacité du stade à hauteur de 60 000 places assises contre 47 929 aujourd’hui. Alors que le Parc des Princes a subi un léger lifting pour l’accueil de l’Euro 2016 – agrandissement de la tribune de presse, accroissement de la capacité des loges dont les travaux seront achevés pour le début de la saison 2015-16 – les dirigeants du PSG souhaitent engager des travaux d’agrandissement au lendemain de la compétition continentale.

Si le club espère pouvoir entamer les travaux dès la fin de l’année 2016, il aura des difficultés à tenir ce timing. Pour le moment, aucune solution technique permettant d’obtenir une telle capacité sans modifier l’architecture extérieure de l’enceinte n’a été trouvée. Et malgré l’appui d’Anne Hidalgo concernant l’agrandissement de l’enceinte, le projet devra tout de même être voté au Conseil de Paris. De plus, tout projet d’agrandissement supérieur à 10% de la capacité totale du stade doit au préalable être soumis à une étude d’impact. Des éléments qui devraient faire perdre du temps à la direction parisienne.

Le PSG souhaite accroître ses recettes de billetterie

Actuellement à l’étroit au sein du Parc des Princes, le PSG souhaite exploiter un stade plus grand afin d’optimiser ses revenus de billetterie. Contraint à équilibrer son budget dans le cadre des règles du fair-play financier, le club parisien agit sur tous les fronts pour augmenter ses recettes. Une stratégie qui n’oublie pas les recettes au stade.

Alors que QSI était parvenu à considérablement accroître les revenus de billetterie au cours des premières années d’actionnariat, les recettes plafonnent au cours des dernières saisons. Pour relancer la croissance, le club pourra compter à partir de la saison 2015-16 sur les nouvelles loges aménagées ainsi que sur une légère augmentation des tarifs d’abonnement. Néanmoins, le club espère pouvoir bénéficier rapidement d’une augmentation de capacité de 12 000 places assises. Un accroissement de capacité limité qui ne devrait pas impacter un taux de remplissage flirtant avec la barre des 100% lors de la plupart des rencontres du club.

A terme, le PSG compte enregistrer des recettes de billetterie à hauteur de 100 M€ grâce aux différents aménagements. Il s’agit alors d’une vision comptable ambitieuse : propriétaire de son stade et possédant un taux de remplissage proche de 100%, le Bayern Munich génère aujourd’hui des revenus de billetterie à hauteur de 88 M€ par saison. En pratiquant une tarification très élevée, Arsenal FC s’appuie de son côté sur des recettes de billetterie à hauteur de 100 M£ par exercice.

loges parc des princes

Le PSG pourra exploiter de nouvelles loges dès la saison 2015-16 afin d’accroître ses revenus de billetterie

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer