Economie

Les ambitions cachées de l’OGC Nice

Les Aiglons ne font pas de bruit. Pourtant, en trois saisons, l’OGC Nice se structure en interne pour redevenir à moyen terme un club phare de Ligue 1. Et le club de la Côte d’Azur pourrait bien connaitre une embellie sportive dès cette saison…

Nouveau stade en cours de construction, nouveau président et depuis quelques jours, nouvel entraineur… Nice est en train de réaliser une mutation profonde qui devrait conduire le club azuréen à jouer un rôle plus important au sein de la Ligue 1. Condamné depuis plusieurs saisons à jouer le maintien et à laisser partir ses joueurs phares, l’OGC Nice met en place une politique de grands projets qui va lui permettre d’arrêter de vendre ses meilleurs joueurs en fin d’exercice.

Le début de la reconstruction niçoise intervient avec l’élection de Christian Estrosi comme maire de Nice. Celui-ci ambitionne très tôt de construire un nouveau stade de 35 000 places dans la plaine du Var. Ce projet, beaucoup plus ambitieux que celui de Jacques Peyrat qui souhait uniquement une modernisation du stade du Ray existant, va coûter cher aux Niçois mais il permet à l’OGC Nice de se doter d’un nouvel outil de travail capable de rivaliser avec des clubs ambitieux.

Ce nouveau projet de stade a attiré l’été dernier l’homme d’affaires Jean Pierre Rivère. Faisant fortune dans l’immobilier, ce Niçois de cœur de 53 ans décide de se lancer dans le projet de l’OGCN. Il injectera d’entrée 12 millions d’euros lui permettant d’avoir les rênes du club. Cet argent frais sert à conserver les joueurs clés de l’effectif (Mounier, Ospina, Digard…) et de mener une campagne de recrutement ambitieuse (Meriem, Abriel, Monzon, Guie Guie…). L’objectif de la 12ème place est presque atteint car le Gym terminera au 13ème rang. Mais « le maintien tranquille » souhaité par le nouveau président n’interviendra que lors de la dernière journée…

Le déclic Puel ?

Dès la fin du dernier exercice, Jean Pierre Rivère a annoncé du changement au sein de l’organigramme du club. Le nouvel homme fort des aiglons a décidé de confier l’intégralité des clés du secteur sportif à Claude Puel. Le duo René Marsiglia – Eric Roy est remercié (même si le départ d’Eric Roy n’est toujours pas officiel). Puel veut imposer sa patte et être le seul décisionnaire sur les choix sportifs du club.

Pour convaincre l’ancien manager de Lyon, Rivère a usé d’arguments structurels en lui confiant les pleins pouvoirs mais il a aussi donné des garanties sur les moyens mis à disposition. Claude Puel assurera le rôle d’entraineur – manager comme Arsène Wenger à Arsenal. Il a pour but de construire une équipe compétitive avant l’entrée dans le nouveau stade en aout 2013.

Claude Puel sera le nouveau patron du sportif du GYM à compter de la saison 2012-13

L’ancien entraineur de Lyon devrait disposer d’une enveloppe de 10 millions d’euros pour réaliser des achats. A cela s’ajoutera l’argent récupéré des transferts. Avec cette somme, Puel compte remanier dans un premier temps le secteur de l’entrejeu si cher à ses principes. Florent Balmont est une piste non négligeable. Puel compte également attirer le Dijonnais Bautheac et le Lyonnais Pied.

Un remaniement de l’effectif est à prévoir chez les Aiglons cette saison. L’objectif caché du club est de se situer entre la huitième et la dixième place. Pendant la restauration sportive menée par Puel, Rivère va quant à lui s’occuper de l’amélioration du centre d’entrainement et de formation. Il aura également à gérer le dossier du nouveau stade.

En plein chantier, Nice compte bien réussir sa transformation. Lille est le modèle à suivre…

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer