Stratégie

Quelles sont les ambitions sportives du Stade de Reims à l’horizon 2020 ?

Lors d’une soirée organisée début novembre en présence de nombreux partenaires, la direction du Stade de Reims a présenté son plan stratégique qui doit amener le club à intégrer le top 10 de Ligue 1 à l’horizon 2020. Un plan cohérent qui symbolise la gestion rigoureuse et efficace menée au club depuis sa remontée en Ligue 1. Explications…

Il est souvent reproché aux dirigeants de Ligue 1 de s’occuper uniquement de la gestion quotidienne sans construire un modèle de développement à long terme permettant l’ascension sportive et financière de leur club. Cette remarque n’est pas fondée pour le Stade de Reims qui travaille en silence pour faire progresser le club dans la hiérarchie sportive française tout en veillant à respecter les règles de base de la gestion économique d’une entreprise.

Pour le moment, le travail porte ses fruits. En plus d’entamer cette saison un quatrième exercice consécutif en Ligue 1, le club est toujours parvenu à présenter un bilan comptable positif depuis sa remontée dans l’élite tout en faisant d’importants efforts de modernisation de ses infrastructures. Le club a notamment inauguré son nouveau centre d’entraînement en début de saison dernière, devenu un véritable lieu de vie pour l’ensemble des composantes du club.

Si le développement du club suit son chemin, la direction du Stade de Reims souhaite maintenir cette dynamique en renforçant certains axes financiers et sportifs afin d’atteindre durablement le top 10 français à l’horizon 2020. Un plan d’action a été dévoilé par la direction du club, pointant les axes stratégiques qui seront travaillés par le club afin de poursuivre le développement du club.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Bien évidemment, le volet financier constitue un élément déterminant de cette progression. Malgré une gestion très saine de ses comptes – le Stade de Reims est d’ailleurs souvent cité en exemple par la DNCG – le club champenois devra impérativement à l’avenir accroître ses revenus opérationnels qui sont ont oscillé autour des 30 M€ lors des derniers exercices.

    Pour dynamiser significativement ses recettes, le club entamera un travail sur tous ses centres de profits afin de faire grandir économiquement le Stade de Reims. Si les recettes de droits TV vont mécaniquement augmenter grâce à l’ancienneté acquise en Ligue 1 par club, le Stade de Reims comporte porter ses efforts sur l’amélioration de son score concernant la licence club. Un objectif qui est permettra de s’adapter au plus vite à la réforme prévue d’une refonte de l’enveloppe allouée à ce critère, via la mise en place d’un système de bonus/malus.

    D’un point de vue commercial, le Stade de Reims souhaite faire grossir sa zone de chalandise afin d’attirer des partenaires provenant de nouvelles régions mais aussi de nouveaux secteurs d’activités. Si, aujourd’hui, le club peut compter sur 350 partenaires commerciaux issus de la région Champagne-Ardenne dont plus de 90% ont renouvelé leur engagement entre 2014-15 et 2015-16, le club devra forcément élargir sa présence pour dépasser la barre des 6 M€ de recettes de sponsoring. Pour cela, le club mise sur des facteurs extérieurs – proximité géographique avec Paris notamment – et sur son gros travail de développement commercial en interne pour attirer des entreprises provenant de tout le territoire français. De plus, les nouvelles installations aménagées par le club permettent au Stade de Reims d’offrir de nouvelles prestations comme les séminaires d’entreprises ou des lieux de rencontres dans les salons privés d’Auguste Delaune afin d’accélérer les activités de ses partenaires. Des atouts dont les entreprises sont particulièrement friands lors de la conclusion d’un partenariat de sponsoring sportif.

    Outre les recettes de sponsoring, le Stade de Reims mise également fortement sur la progression des revenus de billetterie et de merchandising pour donner un nouveau souffle à sa croissance économique. A nouveau, au sujet de la billetterie, le club mise sur des éléments externes – classement des caves et coteaux de champagne au patrimoine de l’UNESCO devant attirer davantage de touristes à Reims – et sur des développements internes avec la mise en place de nouveaux outils de CRM permettant de mieux connaître ses supporters et d’adapter des services en fonction des besoins. Du côté du merchandising, le club compte ouvrir rapidement une nouvelle boutique en centre-ville. Lors de la saison prochaine, le Stade de Reims engagera également une collaboration avec son équipementier historique, Hungaria, permettant très certainement au club champenois de rééditer certaines gammes collectors et de faire revivre au mieux son passé légendaire.

    Enfin, si le développement économique est important pour permettre au Stade de Reims d’atteindre ses objectifs, le club n’en oublie pas moins les aspects fondamentaux liés au sportif. Le club compte ainsi maintenir une politique audacieuse en termes de formation, avec un recrutement réalisé très majoritairement parmi les jeunes de la région. Néanmoins, une stratégie d’ouverture vers l’Ile-de-France et le Nord-Pas-de-Calais est à prévoir avec l’instauration d’un réseau de clubs partenaires. Outre les qualités sportives, le Stade de Reims attachera également une grande importance à l’éducation et à l’inculcation de valeurs, des éléments importants pour une bonne intégration en société et dans la vie sportive du club.

    Si le Stade de Reims fait relativement peu parler de lui sur la scène médiatique, le club s’active sereinement en coulisse pour mettre en place un modèle économique et un projet de jeu devant aider le club à se hisser dans le top 10 de la hiérarchie française à moyen terme. Un objectif raisonnable mais  qui paraissait totalement utopique en 2008-09, exercice à l’issue duquel le club avait alors été relégué en National…

    Si vous souhaitez approfondir davantage la stratégie de développement du Stade de Reims, n’hésitez pas à relire notre interview de Benjamin Parrot, responsable communication du club, publiée dernièrement : http://www.ecofoot.fr/interview-benjamin-parrot-responsable-communication-stade-de-reims-226/

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


    Source photo à la Une : © Stade de Reims (Facebook)

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer