Economie

Pourquoi Arsenal FC a écopé d’une amende de 60 000 £ ?

La direction d’Arsenal FC a acté la décision prise par le Board de la fédération anglaise de lui infliger une amende de 60 000 £ pour non-respect du règlement concernant la profession d’agent de joueurs en vigueur en Angleterre. Explications…

Les investigations concernant le traitement de transferts avec des représentants de joueurs ne possédant pas de licence d’agent ne concernent pas uniquement la Ligue 1 et l’Olympique de Marseille. En début d’année, la fédération anglaise avait décidé d’ouvrir une enquête au sujet du transfert de Calum Chambers, passé de Southampton à Arsenal à l’été 2014 contre une somme estimée à 11 M£ hors bonus.

Dans cette affaire, la fédération anglaise aurait été alertée par le paiement de commissions à un agent ne possédant pas de licence et n’étant pas autorisé à exercer sa profession au sein du football professionnel anglais. Même si la FA n’a pas confirmé le motif, elle a indiqué l’application de sanctions à l’encontre d’Arsenal FC au sujet de ce transfert.

« Arsenal a écopé d’une amende de 60 000 £ et a reçu un avertissement au sujet de sa conduite future après avoir enfreint le règlement de régulations de la profession d’agents de joueurs de la FA. Cette amende est en relation avec le transfert de Calum Chambers de Southampton à Arsenal FC, acté le 26 juillet 2014. Arsenal FC a admis une partie de l’infraction mais elle a également réfuté une partie des faits reprochés. Une enquête menée par l’Independent Regulatory Commission n’a pas pu prouver l’entière culpabilité du club » a alors publié la FA dans un communiqué.

agent chambers arsenal fc

Arsenal n’a pas respecté le règlement de la FA concernant le transfert de Calum Chambers

« Nous avons agi de bonne foi tout au long de ce transfert et nous avions aucune raison de croire que l’agent du joueur n’était pas autorisé à prendre part aux négociations de transfert. La FA a reconnu qu’il n’y avait aucune intention de la part d’Arsenal de contourner le règlement. Nous avons amélioré nos procédures pour éviter de commettre la même erreur » a alors indiqué la direction d’Arsenal par voie de communiqué également.

Enfin, l’agent Alan Middleton, qui aurait servi de prête-nom lors de cette transaction, s’est également vu infliger une amende de 30 000 £. Il a également écopé d’une suspension d’exercice de sa profession de 3 mois avec sursis. « Je suis ravi que la FA ait indiqué qu’il s’agissait seulement d’une erreur mineure de procédure » a alors réagi l’agent britannique suite à la prononciation de la sanction.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer