Droits TV

Le groupe France Télévisions peut-il perdre les droits TV de la Coupe de la Ligue ?

Au mois de décembre prochain, la Ligue de Football Professionnel devrait annoncer le nom du diffuseur de la Coupe de la Ligue pour les quatre prochaines éditions. Si France Télévisions souhaite conserver les droits de la compétition, le groupe audiovisuel public devra certainement affronter une rude concurrence lors de cet appel d’offres. Explications…

Si l’intérêt de la Coupe de la Ligue a parfois fait débat auprès du grand public, elle suscite toujours autant d’appétit auprès des diffuseurs TV. Alors que les chaines intéressées ont jusqu’au 14 décembre pour soumettre leurs offres afin d’obtenir la diffusion de la compétition pour la période 2016-2020, il se murmure que France Télévisions devra affronter une concurrence féroce pour conserver ses droits exclusifs.

Alors que le groupe audiovisuel public avait déjà dû affronter la concurrence de Canal + lors du précédent appel d’offres en 2009, la LFP avait à l’époque décidé de laisser la retransmission de la compétition à France Télévisions en raison de la qualité d’exposition. Pourtant la chaine cryptée avait formulé une offre à hauteur de 15 M€ pour rafler la compétition contre seulement 10 M€ par France Télévisions. Mais une diffusion sur des chaines gratuites auprès du grand public permettait à la Ligue de maintenir une exposition importante sans nuire à la popularité d’une compétition déjà controversée.

Néanmoins, la donne pourrait être bouleversée lors de ce nouvel appel d’offres. Avec les intérêts manifestés à nouveau par Canal + et Eurosport, la LFP pourrait envisager une diffusion partagée de la compétition entre un groupe gratuit et un diffuseur payant afin d’accroître ses recettes. De son côté, Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions, espère que la diffusion en clair de la compétition sera à nouveau un argument décisif pour remporter l’appel d’offres. « Il y a d’un côté l’argent et de l’autre le quantitatif. Nous nous engageons à diffuser un certain nombre de matchs en clair, c’est un élément important pour valoriser la compétition » note ainsi le dirigeant de France Télévisions dans les colonnes de l’édition du jour de L’Equipe.

Si cette posture avait été adoptée lors du précédent appel d’offres, la position a évolué au cours des derniers mois du côté du conseil d’administration de la LFP. « Plus de visibilité ou plus de recettes, les deux arguments se défendent. Un maximum de rentrées financières pourrait néanmoins permettre de faire évoluer le modèle économique de l’épreuve. Et il ne faut pas oublier que les matchs diffusés en clair à la télévision attirent moins de spectateurs au stade » indique ainsi à nos confrères de L’Equipe Saïd Chabane, président du SCO Angers et membre du conseil d’administration de la LFP.

Enfin, une question essentielle se pose avant d’évoquer les éventuelles recettes télévisées de la compétition : la Coupe de la Ligue existera-t-elle toujours en 2020 ? D’après un vote réalisé en novembre dernier au conseil d’administration de la LFP, la compétition sera bien maintenue au calendrier au moins jusqu’à la saison 2019-20.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


Source photo à la Une : © Coupe de la Ligue (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez