Economie salaire-hector-bellerin-arsenal

Publié le 24 novembre, 2016 | par Anthony Alyce

Arsenal : Hector Bellerin a multiplié par 2,5 son salaire avec les Gunners

Courtisé par plusieurs clubs européens, Hector Bellerin a scellé en début de semaine son avenir avec les Gunners en signant une prolongation longue durée avec la formation londonienne. Le joueur a également obtenu une belle revalorisation de salaire, correspondant à son nouveau statut. Eclairage…

Il semble loin le temps où Arsenal laissait filer ses stars dès qu’un gros club tapait à la porte des Londoniens. Désormais, les Gunners possèdent la puissance financière nécessaire pour contrecarrer les dessins des cadors du continent, lorgnant pourtant régulièrement sur ses jeunes pousses mis en avant par les talents de post-formation d’Arsène Wenger.

Preuve de cette nouvelle politique, Arsenal est parvenu à faire prolonger son talentueux international espagnol, Hector Bellerin. La nouvelle a été officialisée en début de semaine par la direction des Gunners. Pourtant courtisé par Manchester City et surtout le FC Barcelone, club dont il a fréquenté le centre de formation, Bellerin n’a finalement pas suivi (pour le moment) le même chemin que Cesc Fabregas.

Aucune précision n’a été divulguée sur les nouvelles données contractuelles du joueur. Néanmoins, selon les informations recueillies par la presse britannique, Hector Bellerin a signé une prolongation jusqu’en juin 2023 avec Arsenal.

D’après le Telegraph, le joueur est également parvenu à obtenir une très belle revalorisation. Alors que ce dernier percevait jusqu’à présent 40 000 £ par semaine, Hector Bellerin devrait désormais toucher 100 000 £ de salaire hebdomadaire, correspondant à une rémunération annuelle de l’ordre de 5,2 M£. Le joueur a ainsi multiplié par 2,5 son salaire !

Arsenal : le club va-t-il connaître une importante inflation de sa masse salariale ?

Hector Bellerin ne devrait pas être le seul joueur à prolonger avec Arsenal lors des semaines à venir. Le club a dernièrement ouvert les négociations avec Mesut Ozil et Alexis Sanchez, les deux principales stars de l’effectif des Gunners et dont les contrats expirent à l’issue de l’exercice 2017-18.




Toujours selon les médias anglais, un accord serait en passe d’être trouvé avec le meneur de jeu allemand. Alors qu’il perçoit actuellement 140 000 £ par semaine, une offre à hauteur de 200 000 £ aurait été formulée par la direction afin que ce dernier prolonge à minima de deux années son contrat.

En revanche, les négociations seraient plus compliquées avec Alexis Sanchez. L’international chilien exigerait une offre revue à la hausse en raison notamment de la baisse du cours de la livre lors des dernières semaines. Il souhaiterait également se prémunir contre de nouvelles fluctuations liées au Brexit. Enfin, le joueur aurait également exigé la mise en place d’une clause libératoire lui permettant de partir plus facilement avant l’échéance de son futur contrat.

Si Arsenal possède désormais une belle marge financière pour retenir ses meilleurs joueurs, le club ne pourra vraisemblablement pas accéder à toutes les exigences d’Alexis Sanchez. Alors que le club a supporté une masse salariale supérieure à 190 M£ au cours des derniers exercices, cette dernière devrait dépasser la barre symbolique des 200 M£ à compter de cette saison. Malgré la hausse des droits TV de Premier League, le club londonien doit tout de même surveiller l’inflation de sa masse salariale lors des saisons à venir afin de préserver l’équilibre de son modèle économique. Lors de l’exercice 2015-16, Arsenal a dévoilé un résultat avant impôt positif de 2,9 M£, soit son plus petit bénéfice au cours des 10 dernières années…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Flickr.com (joshjdssCC BY 2.0)


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back to Top ↑