Stratégie

Arsène Wenger s’inquiète d’un alourdissement du calendrier international

Le manager d’Arsenal Arsène Wenger est intervenu ces derniers jours dans la presse pour manifester son inquiétude à l’égard des promesses électorales réalisées par de nombreux candidats à la présidence de la FIFA. Ses interrogations concernent notamment un élargissement du nombre d’équipes pour les prochaines Coupe du Monde entraînant une surcharge du calendrier international. Explications…

Alors que la campagne présidentielle pour la FIFA bat son plein actuellement, chaque candidat dévoile peu à peu son programme, cherchant à conquérir les précieuses voix des différentes fédérations. Après Tokyo Sexwale ou encore le Prince Ali, c’est au tour de Gianni Infantino d’afficher sa volonté d’élargir la Coupe du Monde à plus de sélections nationales afin de rééquilibrer la représentation des différentes confédérations. Le bras droit de Michel Platini s’est dit favorable à l’organisation d’un Mondial à 40 nations.

Si ce type de proposition est vu d’un très bon œil par différentes confédérations dont notamment l’AFC (zone Asie) et la CAF (zone Afrique), elle ne plait en revanche pas réellement aux patrons de clubs européens, qui ont déjà dû subir un élargissement du calendrier de l’Euro imposé par Michel Platini pour évoluer vers une compétition continentale réunissant 24 nations contre 16 équipes auparavant.

« Je pense que c’est le moment ou jamais de mettre le sujet du calendrier sur la table. Nous avons déjà subi un élargissement de l’Euro. Et vu la manière dont sera désigné le prochain président de la FIFA, les candidats seront obligés de proposer un élargissement de la Coupe du Monde à 40 nations » affirme alors Arsène Wenger, sous-entendant le lobby exercé par certaines confédérations à ce sujet pour octroyer les votes de ses fédérations affiliées.

En cas d’élargissement de toutes les compétitions internationales, Wenger craint la mise en place d’un calendrier ingérable pour les grands clubs européens. « Nous allons donc faire face à une situation au sein de laquelle les joueurs internationaux ne pourront plus disputer une saison entière tout en obtenant une coupure pour se reposer. Nous avons connu ce type de situation avec Sanchez qui est revenu cet été de la Copa America le 3 août. Or, le championnat de Premier League a démarré le 13 août. Il n’était pas en condition de jouer. J’étais obligé de lui accorder du repos. Si vous ne le faites pas, vous prenez des risques avec la santé de votre joueur » indique alors le boss d’Arsenal.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Pour Arsène Wenger, il existe un vrai risque de scission des clubs en cas de non-prise en compte de leurs prérogatives. « Un jour, les clubs pourraient partir en disant qu’ils en ont assez. Nous payons d’énormes sommes pour nos meilleurs joueurs et nous pourrions organiser nos propres compétitions. Il est important que le sujet du calendrier soit mis sur la table » menace ainsi Arsène Wenger.

    Si le sujet de l’élargissement de la Coupe du Monde a bien été évoqué par les différents candidats, il y a en revanche peu de chance que cette mesure soit appliquée rapidement. Le format de la Coupe du Monde 2018 en Russie a déjà été défini à 32 équipes et il en est de même pour l’édition qatarie qui se déroulera en 2022.

    Enfin, si le passage à 40 nations n’alourdirait pas de façon conséquente le calendrier de la compétition internationale, cette réforme n’est aujourd’hui pas totalement justifiée. En l’état actuel du classement FIFA, les différentes confédérations semblent posséder le bon nombre de tickets en fonction des positions. Néanmoins, la méthode de calcul appliquée à ce classement est généralement contestée par les différentes fédérations…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


    Source photo à la Une : © Arsenal (Facebook)

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer