Marketing

Pourquoi l’AS Monaco noue-t-elle un partenariat digital avec Cruzeiro ?

La direction de l’AS Monaco a officialisé hier la conclusion d’un partenariat digital avec la formation brésilienne de Cruzeiro EC. Cet accord stratégique novateur doit permettre à l’AS Monaco d’intensifier son internationalisation sur le continent sud-américain tout en réanimant sa communauté lusophone sur Facebook. Explications…

L’AS Monaco a pleinement réussi sa campagne de communication concernant le lancement de son partenariat digital avec le club brésilien de Cruzeiro. Hier après-midi, les directions digitales des deux clubs ont décidé d’habiller leur page respective Facebook aux couleurs de leur partenaire sans dévoiler immédiatement leur accord. Un lancement maquillé en piratage qui a suscité de très nombreuses réactions sur la toile. Les tweets de l’AS Monaco mentionnant « la perte de contrôle » de la page Facebook ont été vivement repris sur le réseau de micro-blogging alors que l’image du logo de Cruzeiro a suscité plus de 5 600 interactions.

 

Ce n’est qu’en fin de journée que la direction de l’AS Monaco a officialisé la signature d’un partenariat digital inédit avec le champion en titre brésilien, Cruzeiro EC, via notamment un communiqué publié sur son site officiel. Le défenseur central brésilien de la formation monégasque, Wallace, formé à Cruzeiro, est nommé parrain de cette initiative. Aujourd’hui encore, des vidéos des deux entraîneurs ainsi que de Wallace ont été relayées sur les pages Facebook des deux clubs afin de présenter le partenariat.

L’AS Monaco cherche à renforcer son internationalisation au Brésil

La conclusion de cet accord permettra aux deux clubs de relayer respectivement l’actualité de leur partenaire sur leurs différents organes de communication digitale. Des photos, des vidéos ou encore des quizz seront publiés tout au long de l’année par les deux clubs afin d’exposer leur actualité à une nouvelle audience. Les deux partenaires devraient également mettre en place des jeux-concours en commun permettant de faire gagner de nombreux lots à l’effigie de leur club.

Le partenariat sera coordonné par la société Sambafoot, spécialisée dans la gestion de communautés de fans brésiliens. « Nous gérons plus de 3 millions de fans brésiliens pour nos clients et nous accompagnons plusieurs clubs français et européens sur ce marché » nous a alors confié Frédéric Fausser, directeur général de Sambafoot SAS.

Vadim Vasilyev

Le vice-président de l’AS Monaco, Vadim Vasilyev, estime que ce partenariat avec Cruzeiro renforcera l’internationalisation du club sur le marché brésilien

Grâce à ce partenariat, l’AS Monaco cherchera clairement à renforcer son internationalisation auprès d’un marché brésilien stratégique pour le club. « En lançant ce partenariat avec un club aussi prestigieux que le Cruzeiro EC, l’AS Monaco souhaite saisir l’opportunité de se rapprocher de ses fans brésiliens et de développer son image en Amérique du Sud. Ce partenariat s’inscrit pleinement dans la stratégie digitale du club de s’affirmer comme un club novateur et audacieux » a ainsi déclaré Vadim Vasilyev, vice-président directeur général de la formation monégasque.

Outre la conquête d’une nouvelle audience brésilienne, l’AS Monaco tentera également via ce partenariat de réactiver sa propre communauté sociale en provenance de ce pays. En effet, le club de la Principauté possède déjà plus de 100 000 fans brésiliens sur sa page Facebook, représentant la 6ème communauté sociale du club.

Avec un taux d’internationalisation de sa communauté Facebook supérieur à 92,5%, il est probable que l’AS Monaco réitère ce genre de partenariat avec d’autres clubs internationaux. Une stratégie qui pourrait renforcer l’internationalisation du club tout en stimulant une fan base internationale qui est aujourd’hui surtout intéressée par les performances européennes du club. Une stratégie d’accroissement international qui doit permettre au club de considérablement dynamiser ses revenus commerciaux à l’avenir.

Enfin, du côté de Cruzeiro, ce partenariat offrira au club un canal de communication puissant auprès d’une nouvelle audience. Contrairement à l’AS Monaco, le club possède actuellement un taux d’internationalisation faible de sa page Facebook. La France représente actuellement la 15ème communauté de fans du club mais avec seulement 2 829 mentions J’aime. Le club brésilien devrait profiter de ce partenariat pour initier des stratégies d’internationalisation.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer