Stratégie

AS Nancy-Lorraine : comment le club compte accroître ses revenus matchday ?

as-nancy-revenus-billetterie

Alors que l’AS Nancy-Lorraine enregistre d’excellentes affluences dans son antre de Marcel Picot pour son retour en Ligue 1, la direction lorraine cherche actuellement à mettre en place des innovations afin d’accroître le panier moyen de ses spectateurs. Des mises en place qui doivent à terme renforcer la convivialité entre supporters au sein de l’enceinte tout en augmentant les revenus matchday du club. Décryptage…

Les informations régulièrement relayées dans la presse locale au sujet d’un possible changement de propriétaire n’empêchent visiblement pas les équipes en place d’oeuvrer sereinement au développement de l’AS Nancy-Lorraine. Ainsi, lors de la réception du SM Caen, prévue demain, l’AS Nancy-Lorraine a prévu de mettre en place un nouveau concept de buvette en partenariat avec AB Restauration.

Afin de débriefer au mieux la rencontre lors de l’après-match, le club a ainsi décidé d’ouvrir au grand public l’Espace Stanislas du stade Marcel Picot. A l’issue de la rencontre face au club normand, les supporters pourront ainsi se rendre dans ce salon de l’enceinte nancéienne qui sera équipé pour l’occasion de nombreux écrans. En plus des prestations classiques servies aux buvettes, les supporters pourront se restaurer via un plateau de charcuterie proposé à 8€.

Outre la création d’un lieu de convivialité permettant aux supporters de se rassembler lors de l’après-match afin de disserter sur la prestation de la formation lorraine, l’AS Nancy-Lorraine mise sur ce type de dispositif pour rallonger l’expérience spectateur au stade et accroître le panier moyen de ses supporters.

AS Nancy-Lorraine : quels seront les revenus de billetterie du club en 2016-17 ?

Pour sa remontée en Ligue 1, l’AS Nancy-Lorraine enregistre d’excellentes affluences au stade Marcel Picot. Si la campagne d’abonnements lancée en avant-saison a connu un succès incroyable – le club a commercialisé en quelques jours les 13 500 abonnements mis sur le marché durant la trêve estivale – Marcel Picot ne désemplit pas malgré le difficile début de saison. Le club affiche une affluence moyenne de plus de 17 700 spectateurs lors de ce premier quart du championnat, correspondant à un taux de remplissage de plus de 88%.

L’important taux de remplissage et les initiatives mises en place pour augmenter le panier moyen de ses spectateurs doivent permettre au club d’accroître sensiblement ses recettes de billetterie. Lors des derniers exercices en Ligue 1, l’ASNL avait généré des revenus de billetterie de l’ordre de 2,5 M€. Le club ambitionnera sans doute de dépasser la barre des 3 M€ en 2016-17. Néanmoins, une amélioration des résultats sportifs permettrait de donner un sérieux coup de pouce à l’ASNL dans l’atteinte de ses objectifs…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : ASNL

Articles populaires

To Top
Tweetez24
Partagez5
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer