Stratégie

ASSE : le club manifeste toujours sa volonté d’acheter le stade Geoffroy Guichard

achat-stade-geoffroy-guichard-asse

Piste évoquée pour la première fois dans les médias au cœur de l’été, le dirigeant stéphanois Bernard Caiazzo a déclaré de nouveau lors d’un entretien accordé à nos confrères de SFR Sports sa volonté d’acheter le stade Geoffroy Guichard afin de développer les revenus du club. Néanmoins, la position des élus locaux concernant cette transaction n’est pas encore tranchée. Décryptage…

L’ASSE a-t-elle besoin d’acheter son stade Geoffroy Guichard pour franchir une nouvelle étape dans son cycle de croissance ? Alors que le club stéphanois n’a cessé de se développer, tant sur le plan sportif qu’économique depuis la mise en place de son nouvel organigramme et la nomination de Christophe Galtier à la tête de l’équipe ; les dirigeants du club souhaitent désormais acheter l’enceinte de Geoffroy Guichard afin de poursuivre la croissance du club.

Au cours d’un entretien accordé au journaliste Daniel Riolo pour SFR Sports, le co-président stéphanois Bernard Caiazzo a rappelé sa volonté de concrétiser un tel projet. Le dirigeant des Verts a alors indiqué que l’acquisition du stade faisait partie actuellement des trois axes prioritaires de développement du club avec l’amélioration des performances du centre de formation et l’optimisation du recrutement, réalisé notamment sur les marchés étrangers.

« Si on veut avoir une économie moderne, il faut posséder son stade » a alors indiqué Bernard Caiazzo au cours de l’entretien. Actuellement, l’AS Saint-Etienne paie un loyer estimé à 1,3 M€ à l’intercommunalité Saint-Etienne Métropole – gestionnaire du stade – pour exploiter l’enceinte une cinquantaine de jours par exercice. Un modèle économique qui ne convient plus aux dirigeants stéphanois.

Du côté des concurrents, l’OL est parvenu à enregistrer une très importante croissance de ses revenus lors de l’exercice 2015-16 en exploitant durant « seulement » six mois le Parc OL, enceinte dont le club est propriétaire. Une acquisition de la propriété qui permet à l’OL d’optimiser finement l’exploitation de son infrastructure, comme nous l’a détaillé Xavier Pierrot, Stadium Manager de l’OL, lors d’un entretien exclusif accordé à Ecofoot.fr. A Rennes, même s’il n’est pas propriétaire de son enceinte, le club a négocié un contrat d’exploitation exclusive du Roazhon Park. Un contrat qui permet au Stade Rennais d’exploiter à l’année son enceinte sportive tout en multipliant les initiatives. Via la commercialisation de séminaires tout au long de l’année dans son enceinte, le Stade Rennais génère ainsi un revenu additionnel de l’ordre de 1 M€ par exercice.

Les élus locaux sont-ils réticents à vendre le stade Geoffroy Guichard à l’ASSE ?

Consciente des progrès réalisés par ses concurrents dans ce domaine, la direction de l’ASSE ne souhaite plus perdre de temps concernant ce projet d’acquisition de stade. Pour satisfaire ses ambitions, le club mise sur un futur projet de loi porté par la majorité socialiste et qui aura notamment pour but de faciliter les transactions entre les collectivités et les sociétés commerciales exploitant une structure sportive concernant les enceintes sportives.

Néanmoins, alors que le stade Geoffroy Guichard appartient à la municipalité et est géré par Saint-Etienne Métropole, les différents responsables politiques n’ont pas forcément émis des signaux favorables au cours des derniers mois. La municipalité négocie notamment avec la famille Guichard l’intégration d’un restaurant au cœur de l’enceinte stéphanoise. Une négociation à laquelle la direction de l’ASSE ne participe pas pour le moment. Un projet qui aurait tendance à prouver que les collectivités locales ne souhaiteraient pas céder le Chaudron à court terme. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (KevFBCC BY-SA 3.0)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer