Economie

L’AS Saint-Etienne s’oppose aux exigences de l’UEFA !

Alors que le Stade Geoffroy Guichard accueillera 4 rencontres de l’Euro 2016, la direction de l’AS Saint-Etienne compte profiter de cet événement pour réaliser une belle promotion du club grâce notamment à son musée hébergé au cœur de son enceinte. Mais l’UEFA ne l’entend pas de cette oreille. Explications…

Véritable plus-value du club stéphanois, le musée des Verts suscite toujours un véritable engouement populaire près de deux ans et demi après son ouverture. Au total, la structure hébergée au cœur du Stade Geoffroy Guichard a accueilli plus de 120 000 visiteurs depuis son ouverture, profitant notamment de sa localisation pour faire le plein lors des jours de match. Pour drainer toujours plus de monde au sein de cet espace intégralement dédié à l’histoire du club, l’ASSE n’hésite pas à faire appel à ses anciens joueurs afin d’y organiser des séances de dédicaces.

Outil de promotion du club, l’AS Saint-Etienne comptait surfer sur l’organisation de l’Euro 2016 pour faire (re)découvrir son histoire à un public provenant de toute l’Europe pour assister à un tel événement. Malheureusement, l’UEFA s’oppose pour le moment à l’ouverture du musée lors des veilles et des jours de match organisés à Geoffroy Guichard. Une décision qui constitue un non-sens pour l’entourage du club. «Nous sommes un lieu culturel patrimonial, le seul musée dédié au football en France. Ce qui représente une valeur ajoutée par rapport aux neuf autres villes qui accueillent l’Euro 2016 » indique ainsi Philippe Gastal, Conservateur du musée des Verts, à nos confrères de L’Equipe.

D’après tous les acteurs intervenant dans ce dossier, le maintien ou non de l’ouverture du musée durant les rencontres de la compétition ne constitue pas un enjeu économique. « Ce musée est géré par une association indépendante du club dont il valorise l’histoire et la mémoire du territoire. Il faut qu’une volonté politique permette son ouverture pendant toute la durée de la compétition » précise alors Philippe Lyonnet, Directeur de la Communication de l’ASSE.

Du côté de l’UEFA, on évoque des raisons de sécurité qui conduisent à la fermeture du musée des Verts durant les veilles et les jours de matchs. Des propos qui sont soutenus par le service des sports de Saint-Etienne Métropole. Ces derniers n’hésitent pas d’ailleurs à souligner les efforts de l’UEFA, qui a déjà accordé quelques concessions par rapport au cahier des charges de départ qui prévoyait la fermeture du musée durant toute la durée de la compétition…

Néanmoins, il se murmure que l’UEFA serait prête à réaliser une nouvelle entorse à son règlement si l’ASSE acceptait une ouverture gratuite de son musée aux détenteurs de billets. Une proposition qui ne convient pas aux dirigeants stéphanois car elle ne souhaite pas couvrir en intégralité des coûts de fonctionnement importants engendrés pas un tel afflux de spectateurs…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Museedesverts.fr

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer