Economie

Pourquoi l’ASSE se retrouve-t-elle au milieu d’une querelle politique ?

conflit municipal asse

Alors que le maire Les Républicains de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a lancé une initiative visant à distribuer plusieurs milliers de posters de l’AS Saint-Etienne aux écoliers stéphanois, certains enseignants et l’opposition municipale ont contesté cette mesure prétextant une dépense inutile à l’heure où le budget consacré à l’éducation subit une contraction. Explications…

Décidément, il est aujourd’hui difficile de réunir les deux principaux partis politiques de France et le moindre sujet provoque divisons et querelles à tous les niveaux. Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, en fait actuellement les frais au sujet d’une initiative impliquant notamment l’ASSE.

Alors que le maire stéphanois a renégocié en juillet 2015 l’accord de prestation de services conclu avec l’agence Sportfive, société gérant les droits commerciaux de l’AS Saint-Etienne, Gaël Perdriau avait alors décidé d’inclure dans le nouvel engagement la livraison de 11 000 posters des Verts à l’ensemble des écoliers de la région. Une prestation supplémentaire qui n’a pas fait exploser le budget de la municipalité selon le maire Les Républicains puisque le contrat global a été réduit de 25% par rapport à la saison 2014-15 pour se situer désormais aux alentours de 116 000 € par exercice. Un contrat qui comprend d’autres actions de promotion de la ville à travers les activités de l’ASSE comme l’insertion d’un panneau au sein du centre d’entraînement de l’Etrat ou encore l’intégration du logo de la ville sur le site officiel des Verts et autres supports de communication.

Malgré la mise en place de cette attention à l’égard des écoliers qui part d’un bon sentiment, certains éléments du corps enseignant ont décidé de protester contre cette initiative en refusant de distribuer les posters aux élèves. L’opposition municipale s’est également emparée du sujet, défendant les professeurs qui contestent cette opération. Selon les opposants, il est inconcevable de contracter un tel accord alors que des économies sont actuellement réalisées par la municipalité qui a réduit de 5% le budget de fonctionnement des classes. Les élus de gauche accusent également le maire de faire de la récupération politicienne en exploitant la popularité de l’AS Saint-Etienne sur le dos du contribuable.

« Je suis très surpris de voir comment l’opposition et une partie des enseignants se sont emparés du sujet, qui aurait dû être un sujet de réjouissance » a alors commenté Gaël Perdriau auprès de nos confrères de France Bleu. Pour contrecarrer le mouvement de protestation initié par certains professeurs et élus de l’opposition tout en contentant tous les élèves stéphanois, le maire a prévu d’organiser une distribution de posters le 27 avril prochain au sein même de la Marie de Saint-Etienne. Et les élèves privés de leur cadeau par leurs professeurs pourront même se faire dédicacer leur présent par certains joueurs stéphanois réunis pour l’occasion.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • La direction de l’AS Saint-Etienne n’a pas réagi publiquement aux différentes querelles suscitées par cette opération. Mais en mettant à disposition certains joueurs pour la journée du 27 avril, le club stéphanois soutient indirectement l’initiative lancée par le maire Gaël Perdriau…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


    Source photo à la Une : © Wikipedia.org (KevFB)

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer