Economie

L’Atletico Madrid signe un nouvel accord de sponsoring maillot

La direction de l’Atletico Madrid vient de dévoiler la signature d’un accord de sponsoring maillot principal avec un nouveau partenaire pour les deux prochaines saisons. L’Etat azéri ne sera donc plus le partenaire principal des Colchoneros à compter de la saison prochaine. Explications…

Alors que l’Etat azéri n’a cessé d’augmenter sa contribution financière auprès de l’Atletico Madrid au cours des derniers mois, il ne sera plus le sponsor maillot principal du club madrilène à partir de la saison prochaine. L’espace sera désormais occupé par la société de trading en ligne, Plus500, qui possédait déjà un emplacement maillot au dos des tenues officielles de l’Atletico depuis janvier 2015.

D’après les informations révélées par la presse ibérique, Plus500 a signé un accord de deux saisons avec l’Atletico. La firme financière figurera donc sur les maillots du club jusqu’à l’issue de la saison 2016-17. Le montant de l’opération s’élèverait à 11 M€ par saison, permettant à l’Atletico d’enregistrer une hausse significative de ses revenus de sponsoring.

plus500 dos de maillot atletico madrid

Plus500 a déjà investi 1,5 M€ pour apparaître au dos de la tenue officielle de l’Atletico Madrid durant la seconde partie de la saison 2014-15

Après avoir connu un mois de mai catastrophique où le titre boursier de Plus500 a perdu la moitié de sa valeur, Plus500 tente de se racheter une crédibilité en renforçant sa collaboration avec l’Atletico Madrid. Alors que la firme a été contrainte de geler de nombreux comptes de ses clients car elle ne respectait pas les règles britanniques en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, Plus500 essaie d’étaler sa solidité en misant sur son partenariat avec l’Atletico Madrid.

Du côté du club madrilène, la signature de ce nouveau contrat de sponsoring colle parfaitement avec les velléités des dirigeants d’accroître les revenus commerciaux de la structure. Alors que le club avait remporté le titre de Liga BBVA et atteint la finale de Champions League en 2013-14, il n’avait enregistré des revenus commerciaux qu’à hauteur de 30 M€. Grâce notamment au réseau de son nouveau partenaire chinois, le groupe Wanda, le club mise sur une stratégie d’internationalisation efficiente afin de rattraper son retard conséquent sur ses grands rivaux européens. L’Atletico Madrid vise des revenus commerciaux supérieurs à 50 M€ par saison avant l’entrée dans son nouveau stade.

Concernant le partenariat avec l’Azerbaïdjan, la direction de l’Atletico n’a pas communiqué au sujet d’une éventuelle prolongation. Le contrat est arrivé à échéance en juin 2015. Néanmoins, il est fort probable que le pays caucasien diminue ses investissements globaux dans le sponsoring footballistique au cours des années à venir : le pays s’est surtout servi au cours des dernières années de ses partenariats dans le secteur pour réaliser la promotion des Jeux Olympiques Européens qui se tiennent actuellement à Bakou.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez6
Partagez