Marketing

Quelle est l’audience enregistrée par les sites officiels de Ligue 1 ?

Devenus un instrument de communication central des clubs de Ligue 1, les sites officiels possèdent-ils une forte audience ? Ecofoot.fr s’est essayé à réaliser un classement des audiences web sur le mois de décembre 2014. Quelques surprises sont au rendez-vous…

S’il est aisé de dresser les classements Facebook ou encore Twitter de Ligue 1, l’exercice d’un classement des audiences des sites officiels est beaucoup plus complexe. Alors que les données des réseaux sociaux son publiques, ce n’est pas le cas des audiences web où la mesure n’est pas communiquée publiquement hors classement Médiamétrie – Nielsen.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Outre le caractère privé des données, les statistiques d’audience digitale peuvent varier en fonction de la méthode utilisée pour réaliser la mesure. En effet, une mesure site-centric via un outil de web analyse type Google Analytics ne donnera pas les mêmes statistiques d’audience qu’une technique user-centric basée sur l’utilisation d’un panel, méthode adoptée notamment par Médiamétrie. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients.

Ainsi, avant de se livrer à tout classement, il est important de donner la méthode et le périmètre de mesure des différentes audiences présentes dans cet article. Les différents chiffres rapportés concernent la mesure des visites exclusivement réalisées sur desktop sur le mois de décembre 2014. Cela signifie ainsi que les visites via mobiles et tablettes ne sont pas prises en compte.

Les chiffres proviennent d’un prestataire Similar Web. Cette société met à disposition un outil bien connu de l’univers du webmarketing qui permet notamment de réaliser des études concurrentielles au niveau des sites web. Pour fournir ses statistiques d’audience, Similar Web s’appuie sur l’achat d’une multitude de données recueillies notamment auprès de régies publicitaires ou autres réseaux sociaux. Les données compilées permettent d’établir une évaluation de l’audience digitale des différents sites.

L’OM se situe au niveau du PSG

Bien évidemment, étant donné que l’outil donne des estimations, il est plus intéressant de s’intéresser aux ordres de grandeur plutôt qu’aux données à l’unité près. Néanmoins, cette estimation permet de dégager des tendances entre les différents sites officiels sur le mois de décembre 2014.

Tout d’abord, la première surprise est de constater que l’Olympique de Marseille possède une audience comparable à celle du PSG. D’après les estimations, les deux clubs ont dépassé la barre des 2 millions de visites sur desktop lors du mois de décembre 2014. Le titre honorifique de champion d’automne a certainement dynamisé l’audience du club marseillais qui possède même une légère longueur d’avance sur son concurrent parisien. Si le PSG possède une audience internationale plus forte, l’OM capitalise sur un apport très significatif de son trafic en provenance des réseaux sociaux.

Derrière les deux ogres de la Ligue 1, l’Olympique Lyonnais complète le podium en prenant la troisième place. Néanmoins, le club de Jean-Michel Aulas reste à une distance respectable avec une audience trois fois inférieure aux deux leaders du classement sur desktop sur décembre 2014. Le club lyonnais bénéficie en revanche d’un taux de rebond – sortie de site après seulement une page consultée – bien inférieur à ses deux concurrents. L’OL bénéficie également d’une durée moyenne par visite (5 minutes et 42 secondes) bien supérieure à l’OM et le PSG.

Dans le top 5 de la Ligue 1, le FC Nantes constitue une véritable surprise en s’adjugeant le 4ème rang avec une mesure d’un peu plus de 400 000 visites desktop sur décembre 2014. Le club canari bénéficie d’un élan suscité par les bons résultats sportifs du club. Enfin, l’ASSE complète ce top 5 avec une audience située autour de 350 000 visites desktop.

audiences sites internet ligue 1 - décembre 2014

L’AS Monaco, roi de l’audience internationale

A l’image du classement Facebook, l’AS Monaco est le club de Ligue 1 possédant le plus fort taux d’internationalisation de son audience web. Plus de 40% de son audience mesurée provient de l’international. Certes, le club de la Principauté a un énorme avantage : son siège n’est pas situé en France. En effet, 4% de l’audience de son site officiel provient de Monaco et est considérée comme une audience internationale. Néanmoins, le club princier attire une audience non-négligeable en provenance des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou encore de la Suisse.

Si la deuxième place du PSG n’est pas une surprise sur ce critère, en revanche, la troisième marche du podium est occupée par un club inédit. En effet, le FC Metz parvient à se hisser au troisième rang avec un taux d’internationalisation de plus de 25%. Le club grenat profite de sa situation géographique pour construire une notoriété au sein d’une Eurorégion privée d’alternatives alléchantes en termes de clubs de football professionnel. Ainsi, près de 13% de l’audience du site web du FC Metz provient du Luxembourg. Le club lorrain reçoit également une audience non-négligeable issue de Belgique. Une caractéristique qui pourrait nourrir la croissance économique et sportive du FC Metz au cours des saisons à venir.

internationalisation audience web ligue 1 - décembre 2014

L’OM, roi des réseaux sociaux ?

Concernant la part d’audience enregistrée sur le site officiel et provenant des réseaux sociaux, l’OM est largement leader de Ligue 1 sur ce critère. Si en moyenne, 22% du trafic desktop des sites officiels de Ligue 1 provient des réseaux sociaux, l’OM possède un taux bien supérieur se situant autour de 40%.

Si le taux nous semble exagérément élevé, il n’est tout de même pas étonnant que l’OM domine sur ce critère. Le club olympien possède le nombre de fans Facebook vivant en France le plus élevé de Ligue 1. Pratiquant une bonne animation sur l’ensemble des canaux sociaux, l’OM génère un nombre non-négligeable de visites depuis ce levier.

Il n’est également nullement surprenant de retrouver le club de Toulouse FC dans le top 5 sur ce critère. Adoptant un ton humoristique, le TFC est le roi du buzz sur les réseaux sociaux en Ligue 1. Néanmoins, le club toulousain cultive un paradoxe : alors que pour l’ensemble des clubs de Ligue 1, près de 90% du trafic en provenance des réseaux sociaux est issu de Facebook, le club de la ville Rose attire de son côté un trafic web plus volumineux en provenance de Twitter. Un ratio qui est pratiquement inversé par rapport aux autres formations françaises…

audience réseaux sociaux ligue 1 - décembre 2014

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer