Stratégie

OL : Jean-Michel Aulas dévoile ses ambitions pour 2016-17

aulas ambitions olympique lyonnais 2016-17

Alors que l’Olympique Lyonnais est actuellement en tête de la Ligue 1 après deux journées grâce à une meilleure différence de buts que ses concurrents dont notamment le PSG, Jean-Michel Aulas s’est exprimé ces derniers jours quant aux principaux objectifs sportifs de son club. S’ils sont largement atteignables, le boss de l’OL ne laisse pas de place au rêve concernant un titre en Ligue 1. Décryptage…

Jean-Michel Aulas peut afficher un large sourire en ce moment. En dépit d’un marché des transferts qui cause quelques tracasseries du côté de l’effectif rhodanien – notamment au concernant la gestion du dossier Rachid Ghezzal – l’Olympique Lyonnais a parfaitement entamé sa saison en menant le championnat de Ligue 1 après deux journées et autant de larges succès obtenus sur la pelouse de l’ASNL et face au SM Caen.

Malgré la prise de pouvoir de l’Olympique Lyonnais, à la différence de buts, en Ligue 1, Jean-Michel Aulas ne pense pas pouvoir disputer le titre sur la durée au PSG. Lors d’un entretien accordé à nos confrères de Sport 24, le président de l’OL a fixé les objectifs à atteindre en Ligue des Champions tout en rappelant l’importance d’atteindre la deuxième place de Ligue 1 à l’issue de la saison.

« On vise surtout à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions dans ce stade qui mérite que Lyon fasse une grande saison […] Concentrons-nous sur notre vrai championnat qui est la Ligue des Champions et les autres clubs (hors PSG) » a alors commenté le patron de l’Olympique Lyonnais.

Au cours de cet entretien, Jean-Michel Aulas a d’ailleurs eu une nouvelle sortie à l’encontre du club parisien tout en interpellant certaines institutions. « C’est très difficile d’atteindre le niveau du PSG et de son budget supérieur de 300 M€. Mais on peut réduire l’écart […] Oublions un peu le Paris Saint-Germain qui est une anomalie, un dysfonctionnement de la Ligue, de la Fédération et du Ministère des Sports » a alors indiqué le patron de l’OL. Via une telle déclaration, le dirigeant de l’Olympique Lyonnais met à nouveau la pression sur la LFP mais également sur les pouvoirs publics pour adopter une régulation visant à limiter les investissements reçus aujourd’hui par le PSG. Un message qui n’a pour le moment suscité aucune réaction publique de la part d’une quelconque autorité.

Jean-Michel Aulas : le patron de l’OL souhaite une qualification de l’ASM en C1

Au-delà du PSG, Jean-Michel Aulas a également manifesté aujourd’hui dans les colonnes de L’Equipe son soutien à l’AS Monaco dans sa quête de qualification pour la C1. Même si, à court terme, une élimination du club de la Principauté profiterait à l’OL (et au PSG) en raison des critères retenus dans la distribution marketpool réalisée par l’UEFA.

« On soutient complètement le parcours de Monaco. C’est l’année où le football français peut faire la différence avec la Russie et le Portugal. Il faut qu’on prenne des points […] J’espère que Saint-Etienne va aussi se qualifier en Europa League, on peut refaire notre retard à l’indice UEFA » a alors avancé le président lyonnais.

Conscient de l’importance capitale de conserver l’accès direct à la C1 pour le deuxième de L1 – qualification qui ne serait plus automatique en cas de chute de la Ligue 1 au 7ème rang des coefficients UEFA – Jean-Michel Aulas privilégie l’intérêt à long terme de son club en soutenant l’AS Monaco plutôt que de miser une élimination précoce du club de la Principauté qui rapporterait pourtant quelques 5 M€ de recettes supplémentaires à l’OL lors de l’exercice 2016-17.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à suivre notre page Facebook

 


Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Xavoun)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer