Stratégie

Jean-Michel Aulas veut plus d’indépendance vis-à-vis de la FFF

Au cours d’un entretien accordé au Monde, Jean-Michel Aulas revient sur le départ conjugué de la quasi-totalité des dirigeants de Ligue 1 de l’UCPF tout en confirmant la création imminente d’un nouveau syndicat. A moins d’un an de l’Euro 2016, le patron de l’OL veut faire bouger les choses…

En homme avisé et expérimenté, Jean-Michel Aulas n’a pas souhaité alimenter un peu plus la polémique concernant les démissions en cascade des différents dirigeants de Ligue 1 de l’UCPF. Alors que ce dernier avait pris la décision de claquer la porte de l’instance dès le début de l’été, il est parvenu à convaincre 19 autres dirigeants de Ligue 1 à faire de même afin de créer leur propre syndicat.

Calmement, le patron de l’OL s’est exprimé hier dans les médias, notamment chez nos confrères de RMC et du Monde. Alors qu’il s’est longuement attardé sur les sujets sportifs entourant l’OL et notamment son recrutement, Jean-Michel Aulas a tout de même abordé le sujet de l’UCPF qui constitue un séisme concernant la gouvernance du football français.

Selon le patron de l’Olympique Lyonnais, il est important de saisir ce timing et l’accueil imminent de l’Euro 2016 pour changer le modèle décisionnel du football professionnel français. Mais ce dernier n’oublie qu’il a été poussé à prendre cette décision par l’acte d’ingérence commis par la FFF concernant la réforme du processus de promotion/relégation entre L2 et L1. Jean-Michel Aulas a confirmé la volonté de créer un nouveau syndicat réunissant uniquement les clubs de Ligue 1 et se détachant de la Ligue 2 mais aussi de l’influence de la FFF. Il indique également que cette nouvelle structure devra trouver des solutions pour générer des revenus plus importants pour les clubs français sans toutefois rentrer dans les détails.

Néanmoins, et contrairement aux annonces effectuées plus tôt dans l’année, Jean-Michel Aulas ne compte pas revoir le principe de solidarité financière avec les clubs de Ligue 2. « L’idée est de créer une structure plus indépendante de la FFF que ne l’est l’UCPF aujourd’hui et d’essayer de générer plus de ressources financières. Le but n’est pas d’écraser les autres. Nous voulons bien entendu garder le principe de solidarité, au moins économique, avec les clubs de Ligue 2 » a ainsi indiqué le patron de l’OL à nos confrères du Monde.

aulas levée de fonds ol

Jean-Michel Aulas veut une UCPF plus indépendante de la FFF

Actuellement, les dirigeants de Ligue 1 seraient en train de plancher sur les nouveaux statuts du syndicat ainsi que sur son nom. L’officialisation de cette nouvelle structure devrait avoir lieu en septembre. Si la FFF et la Ligue 2 voit d’un mauvais œil la naissance de cette nouvelle entité, la LFP ne s’est toujours pas exprimée à ce sujet. Enfin rappelons qu’un club de l’élite n’a toujours pas quitté l’UCPF : il s’agit de l’EA Guingamp.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer