Marketing

Baromètre Twitter – 31ème journée de Ligue 1

Le dernier week-end écoulé de Ligue 1 a connu de très bonnes statistiques sur Twitter en battant de nombreux records. Evidemment, le clasico opposant l’OM au PSG a très largement contribué à ce succès sur le réseau de micro-blogging. Explications…

Lors du week-end de la 31ème journée de Ligue 1 – s’étendant du 03/04 au 05/04 – le championnat de France a battu de nouveaux records sur le réseau social Twitter. Pour la première fois depuis la mise en place du baromètre, l’ensemble des 20 clubs de Ligue 1 ont dépassé la barre des 100 000 tweets distincts mentionnant leurs comptes officiels. Ainsi, ces derniers ont été repris dans plus de 105 000 tweets tout au long du week-end, constituant une progression de 10% par rapport à la dernière journée.

Outre les mentions de compte, la statistique la plus impressionnante concerne les mentions des hashtags officiels des différentes rencontres de la journée. Sur l’ensemble du week-end, les 10 hashtags ont été repris dans plus de 271 000 tweets distincts. Cela constitue une hausse de 73% par rapport au précédent record, datant de la 29ème journée. Le championnat enregistre également une progression de 145% par rapport à la 30ème journée !

hashtags 31ème journée l1 2014-15

Evidemment, le clasico a lourdement contribué à ce succès. Le hashtag #OMPSG a été mentionné dans plus de 227 000 tweets distincts au cours du week-end. Cela correspond à 84% des tweets émis sur la totalité de la 31ème journée de championnat. La rencontre bat le précédent record de mentions pour une opposition de L1, datant de la 29ème journée où #OMOL avait atteint un score supérieur à 93 000 tweets. Sur la seule journée de dimanche, le clasico a totalisé près de 200 000 tweets mentionnant la rencontre.

L’Olympique Lyonnais s’en sort bien malgré le clasico

En plus du hashtag de la rencontre, les deux clubs ont également battu leur record respectif de mentions de leur compte officiel pour un affrontement de Ligue 1. Dans ce domaine, le PSG devance l’OM en enregistrant plus de 38 000 mentions contre seulement 36 000 pour le club olympien. Les deux clubs totalisent plus de 70% des mentions du championnat au cours de cette 31ème journée.

mentions comptes officiels twitter 31 journée l1 2014-15

La couverture internationale du clasico a très largement contribué à ce succès sur Twitter. De nombreux tweets provenant de médias étrangers ont généré des conversations au sein de communautés inhabituelles pour la Ligue 1. Tous les faits marquants autour et pendant la rencontre ont pris une ampleur importante sur le réseau social : tifo de l’OM, impact d’une balle de golf sur une vitre du bus du PSG, action litigieuse de Marquinhos dans la surface de réparation olympienne… De nombreuses stars à l’image de Patrick Bruel ou Bob Sinclar ont également commenté la rencontre, contribuant au buzz suscité sur Twitter.

Derrière cet affrontement tant attendu, il était difficile d’exister pour les autres clubs de Ligue 1. L’Olympique Lyonnais s’en sort plutôt bien en enregistrant près de 8 000 mentions de son compte officiel au cours du week-end. Outre son large succès à Guingamp, l’agitation provoquée par Jean-Michel Aulas sur le réseau social contribue à mobiliser la communauté de supporters de l’OL sur Twitter.

Enfin, le scénario de la rencontre opposant les Girondins de Bordeaux au RC Lens a permis au club aquitain de grimper dans le top 5 des mentions de compte officiel. Ce dernier a été mentionné plus de 2 000 fois au cours du week-end. C’est seulement la 2ème fois depuis la mise en place du baromètre que les Girondins parviennent à s’immiscer dans le quinté de tête de la Ligue 1.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer