Stratégie

Le Bayern Munich souhaite-t-il tuer la concurrence en Bundesliga ?

Après avoir remporté brillamment le championnat d’Allemagne dès la 28ème journée, comptant plus de 20 points d’avance sur son dauphin Dortmund, le Bayern Munich va très certainement récupérer le joueur du Borussia Mario Gotze pour la saison prochaine. Ce transfert suscite des interrogations quant à la stratégie du Bayern Munich sur le plan national.

Après avoir officialisé la venue de Josep Guardiola comme entraineur du Bayern pour la saison prochaine, le quotidien allemand Bild a indiqué que la première recrue du club bavarois pour la saison prochaine serait Mario Gotze. L’information a été confirmée par les dirigeants du Borussia Dortmund à la veille du choc face au Real Madrid.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




En réalité, le transfert n’est pas encore officiel. Mais le Bayern s’est entendu avec le joueur sur un contrat dont le revenu annuel sera de l’ordre de 7 millions d’euros. Et le club bavarois est prêt à payer le prix cher pour s’adjuger le meneur de jeu du club de la Ruhr. Ce prix cher signifie le montant de la cause libératoire qui se situe à 37 millions d’euros.

Le président du Borussia Dortmund Hans-Joachim Watzke s’est exprimé dans Sport Bild au sujet de ce transfert. Il est amer et critique sévèrement la position du Bayern Munich. Il estime que le club bavarois chercher à réduire la concurrence nationale en recrutant les meilleurs joueurs des concurrents directs pour le titre. Il appuie sa thèse en affirmant que le Bayern n’a pas besoin « de ce profil » pour se renforcer.

Le Bayern Munich victime de son succès ?

Mais Hans-Joachim Watzke ne fait-il pas un mauvais procès au Bayern ? Car le Bayern ne cherche pas à voler le joueur à Dortmund. Le club fort d’Allemagne paiera au prix cher le transfert comme il l’a déjà effectué pour le gardien Neuer à Schalke (25 millions d’euros) ou encore Mario Gomez à Stuttgart (30 millions d’euros).

Watzke président borussia dortmund bundesliga

Le président du Borussia, M. Watzke, ne décolère pas après l’annonce du départ de Gotze vers Munich

En France, un procès exactement inverse est intenté au PSG de la part de la presse et des clubs de Ligue 1. Dernièrement, le journaliste de l’Equipe Vincent Duluc faisait remarquer sur son compte Twitter que le Bayern Munich faisait profiter de sa puissance financière à l’ensemble de la Bundesliga en investissant massivement sur le marché national lors des transferts. Ce que le PSG ne fait pas du tout. Dans sa démonstration, Duluc sous-entendait qu’à terme, ce non-investissement en France contribuerait au déclin du championnat français, hors PSG bien entendu.

En réalité, le président de Dortmund est frustré de ne pas pouvoir conserver ses meilleurs joueurs. Il doit faire face, malgré les résultats récents, à une situation financière toujours en délicatesse après les excès du début des années 2000. Il y a 10 ans, le club de la Rhur était au bord du dépôt de bilan.

Mais il sait très bien que l’argent investi par le Bayern est profitable sur le court terme. Avec 47 millions d’euros, le Borussia a largement les moyens financiers de se retrouver un meneur de jeu de très haut niveau. Même si le Borussia ne réinvestit pas la totalité de la somme, n’en déplaise à Hans-Joachim Waztke…

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer