Economie

Le Bayern Munich signe un contrat de sponsoring régional en Chine

La direction du Bayern Munich a officialisé en fin de semaine dernière la signature d’un premier contrat de sponsoring régional en Chine. Un partenariat qui prouve le succès du club bavarois dans sa stratégie d’internationalisation lui permettant de développer ses revenus. Explications…

En marge de sa tournée estivale en Chine, la direction du Bayern Munich a annoncé la signature d’un contrat de sponsoring de 3 ans avec la firme d’eau minérale Evergrande Spring. Selon les termes du contrat, il est prévu que la filiale du groupe Evergrande pourra utiliser l’image du Bayern Munich pour assurer la promotion de ses produits au sein du territoire chinois. Un premier spot publicitaire devrait être tourné rapidement impliquant quelques joueurs du Bayern Munich.

En plus du spot publicitaire, Evergrande Spring prévoit également la sortie imminente d’un produit packagé aux couleurs du Bayern Munich. Un accord de coopération marketing devrait également voir le jour entre les deux partenaires.

« Nous sommes vraiment heureux de présenter Evergrande Spring comme notre premier partenaire de sponsoring régional. La conclusion de ce partenariat montre le renforcement de la popularité du Bayern Munich en Chine. Nous espérons qu’un grand nombre de nos fans chinois consommeront l’eau minérale de notre partenaire dans le futur » a ainsi indiqué Jörg Wacker, membre du conseil d’administration du Bayern Munich.

partenariat bayern evergrande spring

La direction d’Evergrande Spring a affiché sa satisfaction de signer un partenariat avec le Bayern Munich

La conclusion d’un partenariat avec une filiale du groupe Evergrande est une bonne nouvelle pour le Bayern Munich. Outre le renforcement de sa popularité à l’international lui permettant d’enregistrer des accords de sponsoring régional à l’image des grands clubs de Premier League ou encore de Liga BBVA, le Bayern fait entrer dans son giron de partenaires l’immense groupe Evergrande qui réalise via toutes ses entités un chiffre d’affaires dépassant la barre des 20 milliards de dollars ! En cas de succès du partenariat, d’autres collaborations pourraient voir le jour entre les deux partenaires.

En dépit d’une stratégie d’internationalisation légèrement en retard sur ses concurrents européens, le Bayern Munich parvenait tout de même au cours des précédents exercices à percevoir de solides revenus commerciaux grâce aux liens forts noués avec certains partenaires allemands. Alors que son modèle d’internationalisation commence à connaître des succès retentissants en Asie et en Amérique du Nord, le Bayern devrait pouvoir à l’avenir se mêler à la lutte des plus grands clubs européens afin de tenter d’obtenir le leadership continental en matière de génération de recettes commerciales.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer