Stratégie

Le Bayern Munich souhaite-t-il développer ses investissements dans une nouvelle discipline sportive ?

bayern munich investissements

Selon les informations évoquées cette semaine par la presse allemande et autrichienne, la direction du Bayern souhaiterait investir dans la construction d’une nouvelle enceinte sportive à Munich. Un projet qui serait mené en partenariat avec la firme Red Bull. Décryptage…

La direction du Bayern Munich aurait relancé un projet d’investissements visant à construire une nouvelle enceinte sportive à la place du vélodrome actuellement situé dans le parc olympique de Munich. L’information provient de Dietrich Mateschitz, patron de la firme Red Bull, qui s’est exprimé à ce sujet lors d’une interview accordée au média Salzburger Nachrichten.

Ce projet serait ainsi mené conjointement avec la firme autrichienne de boissons énergétiques. Red Bull devrait même assurer la plus grosse part des coûts, estimés à 100 M€. Les deux acteurs souhaitent transformer l’actuel vélodrome en une enceinte sportive ultra-moderne d’une capacité de 10 000 places assises.

Du côté de la firme autrichienne, la direction souhaite mener à bien ce projet pour doter son équipe de hockey sur glace, l’EHC Red Bull, d’une enceinte ultra-moderne. Le Bayern compte s’associer à ce projet pour faire évoluer dans le nouveau complexe son équipe professionnelle de basket. Ce nouveau stade répondrait davantage aux attentes de la direction bavaroise, qui exploite actuellement l’Audi Dome doté de 6 700 places.

Pour le moment, la direction de la section basket du Bayern Munich a refusé de commenter la relance d’un tel projet de nouveau complexe sportif. Néanmoins, selon les propos tenus par Dietrich Mateschitz au cours de l’interview, le retour d’Uli Hoeness à la tête du club a facilité la relance du dossier.

Pourquoi le Bayern Munich souhaite-t-il investir dans le basket ?

La reprise en main de ce dossier illustre ainsi la volonté du Bayern Munich d’accroître ses investissements dans le basket dans un futur proche afin de poursuivre sa croissance de recettes. Sport très populaire en Chine et aux Etats-Unis, la direction du Bayern a conscience de l’importance du développement d’une équipe compétitive dans cette discipline pour faciliter ses stratégies d’internationalisation.

De plus, la participation à ce projet permet au Bayern Munich d’opérer un rapprochement avec la firme multinationale Red Bull. Très présente dans le sport, Red Bull n’a cessé d’intensifier ses investissements dans le football au cours des dernières années. On prête même l’intention à la société autrichienne de vouloir racheter un club professionnel anglais. Cependant, Red Bull est aujourd’hui l’un des principaux adversaires du Bayern en Bundesliga : la société de boissons énergétiques est propriétaire de club de Leipzig, actuel dauphin du club bavarois au sein du championnat allemand.

Concernant l’évolution du projet de la nouvelle enceinte sportive, des annonces sont attendues de la part des collectivités locales au cours des prochaines semaines. Dietrich Mateschitz a déjà annoncé sa volonté d’achever les travaux de construction d’ici 2019.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (Thibault KrauseCC BY-SA 3.0)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer