Economie

Le Bayern Munich change de partenaire de paris en ligne

Alors que Bwin a récemment annoncé la fin de ses activités de sponsoring auprès du Bayern Munich à l’issue de la saison 2014-15, la direction du club bavarois aurait déjà trouvé son remplaçant. Une facilité de recrutement qui prouve l’attractivité commerciale croissante du Bayern Munich. Explications…

Le site de paris sportifs Bwin a récemment indiqué son arrêt des activités de sponsoring auprès du Bayern Munich à l’issue de la saison 2014-15. Partenaire de longue date du club bavarois, cette rupture de partenariat auprès du Bayern Munich correspond à un désengagement progressif de la marque au sein de ses activités de sponsoring dans le football européen.

Si cette nouvelle pouvait s’apparenter à un coup dur pour la formation bavaroise, la cellule commerciale du club aurait déjà trouvé un remplaçant à Bwin. Le site de paris sportifs basé à Chypre, Tipico, serait entré en discussion avec la direction du Bayern Munich pour prendre la relève de Bwin.

Alors que la tenue des discussions étaient secrètes jusqu’à l’officialisation du départ de Bwin, la presse allemande révèle que Tipico aurait émis une offre de 5,5 M€ par an pour s’afficher aux côté du club bavarois. La durée du contrat porterait sur 4 saisons. Une somme nettement réévaluée par rapport au contrat actuellement en vigueur entre le Bayern Munich et Bwin.

Le Bayern poursuit sa croissance de ses revenus commerciaux

Tipico est déjà un acteur de sponsoring au sein de l’univers footballistique allemand. L’enseigne chypriote est notamment partenaire de d’Hambourg SV et d’Hoffenheim TSG. Néanmoins, si la société parvient à aller au bout des discussions avec le Bayern Munich, elle frapperait un grand coup concernant sa notoriété sur le marché allemand.

revenus commerciaux bayern munich

L’offre émise par Tipico devrait permettre au Bayern Munich d’entretenir la croissance des revenus commerciaux du club. Affichant 222,9 M€ de recettes commerciales lors de la saison 2013-14, cette source de revenus a progressé de plus de 100 M€ en quatre ans. Le prochain objectif de la direction bavaroise est de dépasser rapidement la barre des 250 M€ de recettes commerciales grâce notamment à une internationalisation progressive de la marque Bayern Munich.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer