Economie

La direction du Bayern Munich critique la stratégie d’un de ses actionnaires

Alors que le Bayern Munich vient de présenter un bilan financier solide avec un record de chiffre d’affaires pour la saison 2013-14, un membre de la direction du club a profité de la conférence de presse pour émettre une critique envers la stratégie d’un actionnaire du club. Une remarque qui n’est pas passée inaperçue auprès de l’auditoire. Explications…

Si le Bayern Munich ne possède aucun problème financier, sa direction n’hésite pas à commenter régulièrement l’actualité économique d’autres clubs européens. Après avoir poussé l’UEFA à être strict dans le respect des règles du fair-play financier notamment envers le PSG ou encore Manchester City, la direction bavaroise s’est dernièrement exprimée à propos d’un accord commercial signé en Premier League.

Ainsi, lors de la conférence de presse de présentation du bilan financier 2013-14, Karl Hopfner, membre du comité de direction du Bayern Munich, s’est exprimé au sujet de l’accord équipementier récemment signé entre Manchester United et Adidas. Répondant à une question au sujet de cet accord record signé entre la firme allemande et le club anglais, Karl Hopfner a indiqué sèchement : « Il est évident que l’accord signé entre Adidas et Manchester United ne nous a pas ravis, bien au contraire. »

La direction bavaroise a ainsi peu goûté à la nouvelle officialisée au printemps dernier concernant l’accord équipementier record signé entre Manchester United et Adidas. Afin de ravir un joyau à son concurrent Nike, Adidas a accepté de débourser 94 M€ par saison pour devenir l’équipementier officiel des Red Devils à partir de la saison 2015-16. Un contrat qui porte sur une durée de 10 ans et qui contient des clauses de malus en cas de non-qualification des Mancuniens pour la Ligue des Champions.

Le Bayern Munich se situe dans une position délicate

L’avis exprimé par Karl Hopfner au sujet du contrat signé entre Adidas et Manchester United a le mérite d’être franc alors que la direction n’est pas forcément dans une position idéale pour s’exprimer. L’entreprise allemande Adidas est actuellement l’équipementier du club bavarois qui lui reverse 25 M€ par saison à ce titre. En plus de son rôle de partenaire technique, Adidas est également actionnaire minoritaire du Bayern Munich. La firme de sportswear avait racheté 10% du capital social du club bavarois contre un investissement de 75 M€ en septembre 2001.

En réalité, le comité de direction du Bayern Munich a peur d’être handicapé dans les années à venir par la position d’équipementier-actionnaire détenue par Adidas au sein du club. Devant cette situation quasi-unique en Europe, le Bayern Munich a peur d’être exclu du mouvement inflationniste des contrats équipementiers initié depuis quelques mois au sein des grands clubs européens.

contrat équipementier grands clubs européens

Alors que Manchester United a profité de la concurrence féroce entre Adidas et Nike pour récolter 20 M€ supplémentaires par an – Nike avait émis une offre de 70 M€ par saison pour prolonger son partenariat –  la direction du Bayern Munich a le sentiment d’être prise au piège par la position actionnariale d’Adidas. Une situation qui lui permet difficilement de faire jouer la concurrence.

Alors qu’une riposte de Nike est attendue après la perte de Manchester United – des rumeurs parlent d’une offre mirobolante pour le Real Madrid à l’issue de son contrat avec Adidas – le Bayern Munich tente de mettre la pression sur Adidas afin de ne pas se retrouver avec un revenu équipementier largement inférieur aux autres cadors européens. Nul doute que la direction du Bayern Munich saura mettre la pression sur Adidas pour une réévaluation rapide de son contrat équipementier…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer