Economie

Pourquoi Benfica réclame 7,5 M€ à Jorge Jesus ?

Le torchon brûle entre le club lisboète et son ancien entraîneur qui a décidé de signer chez l’ennemi du Sporting CP lors de l’intersaison. Le directeur de la communication de Benfica a confirmé l’action en justice menée à l’encontre de Jorge Jesus pour avoir manqué à ses obligations contractuelles. Explications…

Alors que le Sporting CP joue un match capital ce soir face au CSKA Moscou en phase de barrages de la C1, le nouvel entraîneur du club lisboète pourrait avoir la tête ailleurs. Ainsi, la direction de Benfica par l’intermédiaire de son directeur de la communication, João Gabriel, a confirmé le lancement d’une procédure judiciaire à l’encontre de son ex entraineur pour manquement à ses obligations contractuelles.

Lors d’un entretien accordé au média Expresso, João Gabriel a confirmé que Benfica n’a pas réglé le dernier mois de salaire (juin 2015) à son désormais ex-entraîneur Jorge Jesus. Et il explique pourquoi. « Il serait étrange de rémunérer un membre de son personnel qui n’a pas travaillé au sein du club et qui, pire, a œuvré pour un adversaire » a ainsi indiqué le dirigeant de Benfica.

En réalité, les deux parties – Jorge Jesus et Benfica SL – s’écharpent sur la date de signature du contrat entre le technicien lusitanien et le club de Sporting CP. Pour la direction de Benfica, Jorge Jesus a signé son nouveau contrat début juin, juste avant l’officialisation par la direction du Sporting qui serait intervenue le 05 juin. Pour Jorge Jesus, la signature est intervenue le 01 juillet, au lendemain de l’échéance de son contrat avec Benfica SL.

Si cette différence de date apparait comme un détail, elle pourrait avoir de lourdes conséquences juridiques. Car contractuellement, Jorge Jesus ne pouvait pas s’engager en juin avec le Sporting CP en raison de son engagement en cours avec Benfica. Pourtant, la direction de Benfica affirme détenir des preuves que l’engagement contractuel s’est bien réalisé avant la date butoir du 01 juillet 2015.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Via son action en justice, Benfica SL espère percevoir 7,5 M€ d’indemnités de la part de son ex-entraîneur. Il s’agissait tout simplement du montant de la clause libératoire définie dans le contrat de Jorge Jesus pour pouvoir être libéré avant le terme de ce dernier par Benfica SL. En revanche, Benfica ne semble pas mener d’action à l’encontre du Sporting CP d’après les déclarations émises par João Gabriel.

    jorge jesus benfica

    Jorge Jesus a remporté trois championnats du Portugal et a atteint deux finales de C3 avec Benfica

    Les mots prononcés par João Gabriel dans Expresso ne sont pas innocents et le timing est parfaitement choisi. Le Sporting CP joue ce soir une rencontre capitale sportivement et financièrement pour son avenir face au CSKA Moscou en barrages de C1. Une tentative de déstabilisation qui intervient quelques jours après la révélation de sms envoyés par Jorge Jesus à ses ex-joueurs de Benfica juste avant la rencontre de Super Coupe de Portugal opposant le Sporting à … Benfica !

    Les prochains derbys lisboètes risquent d’être extrêmement tendus du côté de la capitale portugaise…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer