Economie

Hull City renoue avec les profits

A l’image de nombreux clubs de Premier League, Hull City a affiché un excellent bilan financier 2013-14 lui permettant d’enregistrer des profits. Néanmoins, la santé financière du club reste fragile et un maintien en Premier League est indispensable pour le club afin de réduire son endettement important. Explications…

Après plusieurs années de lourdes pertes financières, Hull City parvient à enregistrer d’importants profits lors de la saison 2013-14 avec un résultat net positif de l’ordre de 9,4 M£. Ce retournement de situation financière est bien évidemment dû à l’accès en Premier League du club conjugué à une hausse globale des droits TV du championnat anglais pour la période 2013-16. Alors que le club de Hull City avait accusé plus de 54,8 M£ de pertes durant la période 2010-13, la saison 2013-14 constitue un véritable soulagement pour l’homme d’affaires égyptien  Assem Allam, actionnaire majoritaire du club.

résultats nets hull city

Le retour aux profits est la conséquence d’une hausse considérable des revenus opérationnels du club. Alors qu’Hull City générait autour de 11 M£ de recettes opérationnelles quand le club évoluait en Championship (D2 Anglaise), la formation d’Assem Allam a enregistré un record de chiffre d’affaires lors de la saison 2013-14 avec des revenus à hauteur de 84,5 M£ !

Cette multiplication par 7,6 des revenus du club s’explique évidemment par les droits TV de Premier League perçus par la formation. Alors que le club de Kingston-upon-Hull avait seulement enregistré 2,240 M£ de recettes TV lors de la saison 2012-13, Hull City a perçu plus de 68,1 M£ de revenus télévisuels au cours du dernier exercice grâce notamment à sa 16ème place de Premier League.

Si les revenus de billetterie ont également connu une belle progression grâce à la montée du club dans l’élite du football anglais – passant de 5,8 M£ en 2012-13 à 11,8 M£ en 2013-14 – Hull City est néanmoins devenu complètement dépendant des recettes TV de la Premier League. Cette source de revenus a représenté plus de 81% des recettes opérationnelles du club.

chiffre d'affaires opérationnel hull city

Contrairement aux recettes TV et de billetterie, les revenus commerciaux de Hull City n’ont pas réellement été impactés par la montée du club en Premier League. Cette source de recettes n’a représenté que 5% des revenus opérationnels du club lors de la saison 2013-14, s’élevant seulement à hauteur de 4 M£. Assem Allam a notamment mené un combat envers les supporters et les instances de la Premier League afin de changer le nom du club en Hull Tigers, permettant selon le dirigeant égyptien de faciliter l’internationalisation du club afin de générer des revenus commerciaux bien plus importants.

répartition revenus hull city 2013-14

Hull City possède toujours un lourd endettement

Condamné par l’UEFA à payer une amende de 200 000 € à l’été dernier en raison du non-respect du règlement du fair-play financier – le club affichait notamment des capitaux propres négatifs à hauteur de 73,5 M£ – le club de Hull City n’a pas réellement acquis son autonomie financière malgré le bilan positif affiché lors de la saison 2013-14. Si le niveau d’endettement du club a baissé pour la première fois en 5 exercices à l’issue de la saison 2013-14 grâce au résultat net positif enregistré, Hull City possède toujours une dette évaluée à 64,8 M£ envers son actionnaire majoritaire.

endettement hull city

Pour pouvoir réduire drastiquement son endettement, Hull City devra impérativement maintenir sa place en Premier League au cours des saisons à venir. Sans ce maintien en Premier League, Hull City ne profitera pas des importantes recettes télévisuelles lui permettant de dégager des profits servant à la réduction de son endettement. Le maintien en Premier League constitue un enjeu déterminant pour Hull afin d’enrayer une spirale menant à un endettement massif. Un endettement qui produit une situation de dépendance totale vis-à-vis d’un actionnaire qui a manifesté des velléités de départ à plusieurs reprises et qui ne souhaite faire aucun cadeau financier à sa formation…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez4
Partagez5

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer