Economie

L’Olympiakos présente un solide bilan financier

Alors que la sévère crise économique traversée par la Grèce touche également son secteur footballistique, l’Olympiakos semble être partiellement épargné par les difficultés. Le club du Pirée continue d’afficher de solides bilans financiers grâce notamment à ses bonnes performances dans les compétitions européennes. Explications…

Si la crise économique traversée par la Grèce a réduit la surface financière de la plupart des clubs du pays, l’Olympiakos semble surnager au milieu de ce marasme. Même si son recrutement est impacté par la situation du pays, le club du Pirée possède toujours une puissance financière lui permettant d’ambitionner le sommet de la hiérarchie grecque tout en conservant des ambitions sur la scène européenne.

L’Olympiakos est moins impacté par la crise grâce notamment à la présence d’un actionnaire solide à la tête du club. Evangelos Marinakis, actionnaire majoritaire à hauteur de 67% du capital social depuis 2010, est un homme influent au pays sur le plan politique et économique. Ce dernier siège notamment depuis 2014 au Conseil Municipal du Pirée et est président de la société de transport international maritime Capital Product Partners L.P. qui est cotée à la bourse américaine du NASDAQ.

La présence d’un tel actionnaire à la tête du club rassure les prêteurs grecs et étrangers quant à la solvabilité de l’Olympiakos. Le club a pu dernièrement accroître son niveau d’endettement – passant de 52,7 M€ à l’issue de la saison 2012-13 à 69,13 M€ au 30 juin 2014 – sans rencontrer de contraintes insurmontables imposées par les établissements financiers. Des emprunts qui ont été investis dans l’amélioration de la compétitivité sportive du club.

L’Olympiakos dégage des profits

Si les banques sont moins frileuses à prêter de l’argent à l’Olympiakos qu’à d’autres clubs grecs, c’est également en raison de sa gestion financière. Lors de la saison 2013-14, le club du Pirée a présenté pour la troisième saison consécutive un résultat avant impôt positif. L’Olympiakos a ainsi dévoilé des bénéfices à hauteur de 7,8 M€ !

Ce résultat exceptionnel, obtenu au cœur d’une situation économique de plus en plus difficile pour la Grèce, est dû à un accroissement significatif du chiffre d’affaires. L’Olympiakos a réalisé un CA de 90,3 M€ en 2013-14 avec un revenu opérationnel de l’ordre de 79 M€. Cela constitue une hausse de 41% par rapport à la saison 2012-13.

Les résultats européens ont lourdement contribué à cette progression des revenus. Au cours de la saison 2013-14, l’Olympiakos était parvenu à sortir des poules de la C1 pour se hisser en 8èmes de finale de la compétition. Et lors de ce tour, le club grec était tout proche d’éliminer Manchester United. Un parcours qui a permis au club grec d’empocher un joli chèque de 27,4 M€. Une somme qui ne prend pas en compte les recettes de billetterie générées grâce à la compétition.

Même si son niveau d’endettement s’est accru au cours des dernières années, l’Olympiakos possède une situation financière solide avec des résultats positifs affichés lors de chaque exercice. Le club grec n’a pas de problème de trésorerie concernant le règlement des salaires et quelques anciens pensionnaires de Ligue 1 sont toujours présents au club (Dossevi, Masuaku…).

dossevi olympiakos

Plusieurs ex-pensionnaires de Ligue 1 évoluent toujours à l’Olympiakos dont Matthieu Dossevi

Néanmoins, à l’avenir, le club va tout de même devoir s’adapter à la situation économique du pays. Une adaptation qui aura forcément des répercussions sur ses centres de profits. Ainsi, la direction du club a décidé pour la saison 2015-16 d’adapter sa grille tarifaire de billetterie au contexte économique en proposant des rabais allant de 30 à 50%. Une décision qui impactera significativement l’une des principales sources de revenus du club et qui le contraindra à réduire son train de vie pour maintenir sa profitabilité…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez1
Partagez
Partagez7

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer