Economie

Swansea City affiche un bilan financier positif

Le club gallois de Swansea City poursuit son ascension sportive au sein du championnat de Premier League tout en affichant des bilans financiers positifs depuis son retour dans l’élite anglaise. Une stratégie qui permet à la direction d’envisager de nouveaux projets d’envergure afin de franchir une nouvelle étape dans la hiérarchie nationale. Explications…

La direction de Swansea City a dévoilé un nouveau record de chiffre d’affaires opérationnel concernant l’exercice 2013-14. Le club gallois a frôlé la barre des 100 M£ de revenus pour atteindre un CA de 98,692 M£ au cours de la dernière saison. Cela constitue une grosse progression de 47% par rapport à la saison 2012-13.

Cette hausse de revenus est bien évidemment due aux nouveaux contrats de droits TV de la Premier League, négociés pour la période 2013-16 et rentrés en vigueur pour la première fois lors de l’exercice 2013-14. Ainsi, les revenus télévisuels du club ont progressé de plus de 57% entre 2012-13 et 2013-14 pour atteindre 80,7 M£. Ainsi, les droits TV représentent désormais près de 82% des revenus opérationnels du club.

Si la progression des droits TV conditionne l’essentiel de la hausse des revenus du club au cours du dernier exercice, les recettes commerciales de Swansea City ont également connu une jolie augmentation, passant de 5,3 M£ en 2012-13 à 7,9 M£ en 2013-14. La qualification européenne du club pour l’Europa League a permis de dynamiser cette source de revenus.

En revanche, le club enregistre une déception du côté des recettes de billetterie. Malgré une qualification européenne avec un parcours honorable, Swansea City a affiché une baisse de 7,4% de cette source de revenus. Swansea a ainsi encaissé 9,2 M£ de revenus de billetterie au cours de la saison 2013-14.

revenus opérationnels swansea city 2013-14

Swansea City accuse une baisse de ses profits

Malgré la réalisation d’un chiffre d’affaires record pour la saison 2013-14, Swansea City enregistre une baisse importante de ses profits au cours du dernier exercice. Si le résultat net reste positif de l’ordre de 1,734 M£, le club est loin d’atteindre les profits importants enregistrés lors des deux précédents exercices qui s’élevaient respectivement à 14,5 et 15,4 M£ !

résultat net swansea city

Une volonté d’accroître la compétitivité sportive du club explique ce phénomène. Ainsi, entre les saisons 2011-12 et 2013-14, la masse salariale du club a progressé de 83%, passant de 34,5 à 63,2 M£. Cette hausse a lourdement pesé sur les coûts opérationnels du club, compensant la hausse de revenus. Avec cette augmentation de l’enveloppe salariale, Swansea City a pu retenir ses meilleurs éléments tout en réalisant un recrutement ambitieux.

masse salariale swansea city

De plus, Swansea City n’a plus eu besoin de recourir au marché des transferts pour enregistrer des profits. Alors que le club avait enregistré des ventes à hauteur de 21,3 M£ en 2012-13 lui permettant d’obtenir une balance des transferts positive de l’ordre de 12,2 M£, le club a décidé de prendre des risques lors de la saison 2013-14 en n’enregistrant aucune recette de transferts. Swansea a ainsi du absorber une balance des transferts déficitaire de l’ordre de 21,188 M£ ce qui a fortement impacté ses bénéfices. Une politique qui a été facilitée grâce à un niveau d’endettement faible du club.

Grâce aux risques pris pour améliorer la compétitivité sportive du club, Swansea City ne craint plus réellement pour son maintien en Premier League. Le club s’est installé en milieu de tableau du championnat anglais. Néanmoins, au regard de sa dépendance aux droits TV, il est vital pour le club gallois de rester en Premier League afin de maintenir son niveau de dépenses.

Pour la saison 2014-15, Swansea City devrait renouer avec les profits grâce notamment à la juteuse opération financière réalisée avec la vente de Wilfried Bony. Si les dirigeants vont réinvestir une partie des bénéfices dans la stratégie sportive du club, ils comptent également financer des projets de long-terme permettant de structurer le club. Ainsi, la direction a entamé des discussions auprès de la municipalité pour racheter complètement le Liberty Stadium. Un projet de modernisation du centre de formation et d’entrainement est également à l’étude. Le club devrait encore beaucoup évoluer dans les années à venir…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez12

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer