Economie

Boca Juniors dynamise ses recettes de merchandising avec l’arrivée de Tevez

Alors que le retour de Carlos Tevez dans son club formateur de Boca Juniors est actuellement un véritable succès populaire en Argentine, son arrivée permet également à la formation de Buenos Aires de considérablement accroître ses recettes de merchandising. Explications…

La signature de Carlos Tevez dans son club formateur de Boca Juniors constitue un véritable événement pour tous les supporters du club de la capitale et même pour l’ensemble des Argentins fans de football. Une arrivée qui permet à la formation de Boca de considérablement dynamiser ses ventes de maillots officiels.

D’après les statistiques dévoilées par son distributeur online Netshoes, le maillot officiel de Boca Juniors a connu une hausse des ventes de l’ordre de 300% par rapport à l’année dernière lors de la semaine suivant la signature de l’attaquant international argentin en provenance de la Juventus ! 55% des ventes enregistrées ont également commandé un flocage « Carlitos » avec le numéro 10, conformément au maillot porté par Tevez lors de sa présentation aux supporters en marge du match de championnat face à Quilmes.

tevez quilmes

Le retour de Tevez à Boca Juniors suscite l’enthousiasme de l’ensemble des fans argentins

Si une grosse majorité des ventes enregistrées par l’opérateur provient d’Argentine, 36% des transactions ont également été opérées via l’étranger. Une donnée intéressante pour la direction du club qui cherche fortement à internationaliser la marque Boca Juniors. Parmi les villes les plus représentées dans l’achat du maillot de Tevez, on retrouve évidemment Buenos Aires concentrant plus d’un tiers des ventes devant Cordoba (10%), Rosario (7%) et Tucuman (4%).

Lors de son budget prévisionnel 2015-16 récemment dévoilé aux socios du club, la direction de Boca a misé sur un chiffre d’affaires total de 814 millions de pesos, soit 79 M€. Les revenus commerciaux du club – comprenant les recettes de sponsoring et de merchandising – doivent représenter un peu moins de 200 millions de pesos, soit 24% du budget. Des prévisions qui se basent sur le chiffre d’affaires réalisé l’an dernier. Grâce à l’arrivée de Carlos Tevez et en cas de bonnes performances du joueur, la direction pourrait bien revoir son chiffre d’affaires considérablement à la hausse…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer