Economie cote d'ivoire budget can

Publié le 9 janvier, 2017 | par Anthony Alyce

La Côte d’Ivoire bénéficie d’un budget en hausse pour disputer la CAN

Le gouvernement ivoirien a réalisé un point début janvier pour évoquer le budget octroyé à sa fédération de football pour préparer l’équipe nationale pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui débutera le 14 janvier prochain. Les Eléphants bénéficieront d’un budget en hausse à condition que les erreurs de gestion du passé ne se répètent pas. Analyse…

Alors que certaines sélections ont pu connaître des problèmes logistiques par le passé faute de moyens financiers suffisants alloués à la préparation, ce genre de mésaventures ne devrait pas arriver à la Côte d’Ivoire. Champions en titre, les Ivoiriens bénéficient d’un budget en hausse pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations organisée au Gabon et qui débutera le 14 janvier prochain.

Ainsi, pour défendre au mieux leur titre obtenu il y a deux ans, la fédération ivoirienne de football a obtenu une enveloppe de 4 milliards de francs CFA de la part du gouvernement Ouattara. Cela correspond à une somme de 6 M€, soit un montant en hausse de près de 600 000 € par rapport au budget mis à disposition par le pouvoir central il y a deux ans.

« Le gouvernement est à pied d’œuvre afin de permettre à notre équipe nationale de se préparer dans de bonnes conditions » a alors commenté Albert Amichia, Ministre des Sports ivoirien, à la radio nationale.

Un bonus sera accordé à la sélection ivoirienne en cas de victoire finale

La fédération ivoirienne a d’ailleurs profité de ce budget en hausse pour organiser un stage à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis. Lors de ce stage, la sélection ivoirienne a notamment affronté la sélection nationale suédoise et elle a remporté l’opposition sur le score de 2-1.




Outre l’important budget mis à disposition de la sélection ivoirienne pour se préparer au mieux pour l’événement, les différents membres de l’équipe et du staff se partageront également une belle dotation en cas de victoire finale dans le tournoi. Un montant de 4 M$ a été promis en cas de nouveau succès dans la compétition. Une somme qui est considérablement en hausse par rapport à l’enveloppe distribuée en 2015.

Néanmoins, la Côte d’Ivoire devra également gérer au mieux les sommes mises à disposition de sa fédération. En 2015, des anomalies avaient été constatées dans l’utilisation des subventions distribuées par le gouvernement central sans que les enquêtes aient pu identifier clairement les responsables des dysfonctionnements.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube (FIF)


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑