Economie

La Bundesliga génère un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros

Le bilan cumulé des 18 clubs de Bundesliga vient d’être dévoilé à la presse allemande concernant la saison 2012-13. Les dirigeants des clubs allemands peuvent avoir le sourire : tous les chiffres sont au vert. Et la tendance devrait s’accentuer pour la saison 2013-14. Explications…

La saison 2012-13 a été extraordinaire sur le plan sportif pour le championnat allemand. La Bundesliga est parvenue à hisser deux pensionnaires de son championnat en finale de Ligue des Champions à la surprise générale, en éliminant en demi-finale les clubs espagnols du Real Madrid et du FC Barcelone. Le Bayern Munich a poursuivi son épopée en remportant ensuite le mondial des clubs.

Outre l’aspect sportif, les clubs de Bundesliga se portent bien financièrement. La Bundesliga affiche un chiffre d’affaires de 2,17 milliards d’euros. Il s’agit d’un nouveau record pour le championnat allemand, qui ne cesse de le battre depuis neuf saisons consécutives. Le chiffre d’affaires est en hausse de 4,4 % par rapport à la saison 2011-12 (2,08 milliards d’euros) et de 11,9 % par rapport à l’édition 2010-11 (1,94 milliard d’euros).

En plus d’afficher un chiffre d’affaires en hausse, les 18 clubs de Bundesliga ont généré 385,5 millions d’euros de profits. Ce chiffre constitue également un nouveau record pour le championnat allemand. Sur les 18 clubs composant le championnat édition 2012-13, seule une formation présente un bilan négatif.

Les excellents résultats financiers ne concernent pas uniquement les formations de l’élite. Le championnat de Bundesliga 2, équivalent de la Ligue 2 en Allemagne, a également réalisé un chiffre d’affaires record de 419,4 millions d’euros. Ce chiffre constitue une hausse de 9,1 % par rapport à la saison dernière.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Les clubs de Bundesliga bénéficient de gros revenus commerciaux

    Ces hausses de chiffre d’affaires sont perceptibles dans le classement réalisé par le cabinet Deloitte en janvier 2014. Quatre formations de Bundesliga se classent dans le top 20 des clubs européens ayant généré les plus gros chiffres d’affaires : Bayern Munich (3ème avec 431,2 millions d’euros), Borussia Dortmund (11ème avec 256,2 millions d’euros), Schalke 04 (13ème avec 198,2 millions d’euros) et Hambourg SV (17ème avec 135,4 millions d’euros).

    tableau chiffres d'affaires 2012-13

    Ces excellents résultats financiers sont dus à une gestion rigoureuse. Les clubs allemands se sont attelés a d’abord développer leurs revenus tout en maitrisant les coûts. Les partenariats commerciaux/sponsoring ont constitué un axe majeur de développement. Dans le classement réalisé par Deloitte, le Bayern Munich est le deuxième club européen générant le plus de revenus commerciaux (237,1 millions d’euros) derrière le PSG (254,7 millions d’euros). Le Borussia Dortmund se situe au 8ème rang avec 109 millions d’euros. Les clubs allemands bénéficient également de gros revenus en provenance de la billetterie. Ils se situent en général juste derrière ceux de Premier League.

    La rentabilité financière de la Bundesliga devrait encore s’améliorer dans les prochaines années

    Les clubs allemands de Bundesliga possèdent d’excellents bilans financiers alors que leurs revenus en provenance des droits TV sont parmi les plus faibles des cinq grands championnats européens. En effet, pour la période 2009-13, la Bundesliga ne percevait que 412 millions d’euros de redistribution TV par saison.

    Grâce à une concurrence plus exacerbée lors du dernier appel d’offres – avec l’entrée de Sky Deutschland – les droits TV de la Bundesliga ont connu une hausse de 52 % pour la période 2013-17. A partir de la saison 2013-14, les clubs de Bundesliga vont alors se répartir la somme de 628 millions d’euros. Un pactole qui sera divisé en plus grosses parts : la Bundesliga est le seul championnat majeur européen à n’avoir que 18 clubs. Grâce à la hausse de cette source de revenus, les clubs devraient encore accroître significativement leurs profits.

    Cette solidité financière pousse de nombreux experts à penser que la Bundesliga va rapidement récupérer le deuxième rang européen au niveau UEFA en devançant la Liga BBVA. L’avenir s’annonce radieux pour le championnat allemand…

    Google Plus

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer