Droits TV

La Bundesliga franchit la barre du milliard d’euros de droits TV domestiques

droits tv bundesliga 2017-21

La direction de la ligue allemande a dévoilé aujourd’hui le résultat de l’appel d’offres de droits TV domestiques concernant la période 2017-21. Si le montant reste bien inférieur aux revenus télévisuels générés par la Premier League, la DFL a néanmoins atteint tous ses objectifs. Explications…

Dernier championnat à avoir lancé son appel d’offres, la Bundesliga connait enfin le montant de ses droits TV concernant les prochains exercices. La ligue allemande (DFL) vient de dévoiler une somme de 1,159 milliard d’euros par exercice payées par les différents opérateurs ayant acquis les droits médias nationaux de Bundesliga et 2.Bundesliga concernant la période 2017-21.

En atteignant un tel montant, la Bundesliga dépasse ainsi la Ligue 1, la Serie A et même la Liga BBVA – même si la procédure d’appel d’offres n’est toujours pas achevée – concernant la génération de recettes TV domestiques ! La DFL a parfaitement atteint ses objectifs et de nombreux dirigeants de Bundesliga se sont félicités du montant atteint.

La mise en place de la « no single buyer rule », insérée dans l’appel d’offres et ayant obtenu l’approbation de l’autorité de la concurrence, a renforcé l’appétit des opérateurs pour le championnat allemand. Acteur historique sur le marché allemand, Sky est tout de même parvenu à conserver l’essentiel de la diffusion de la Bundesliga (266 rencontres) et l’intégralité de la 2. Bundesliga. Néanmoins, nouveau venu sur ce marché, Eurosport est parvenu à obtenir la diffusion de 43 rencontres par saison dont essentiellement des matchs du vendredi soir. L’entité soutenue par sa maison mère Discovery a également arraché la diffusion de l’intense barrage de promotion/relégation opposant en fin de saison le 3ème de 2.Bundesliga au 16ème de Bundesliga !

Bundesliga : une enveloppe télévisuelle globale de 1,4 milliard d’euros par saison ?

Concernant les lots mineurs, la surprise est venue d’Amazon. Le géant du e-commerce est parvenu à s’octroyer les droits de mobilité (web et mobile) du championnat allemand. C’est la première fois qu’un acteur du net gagne un lot commercialisé par un championnat majeur européen. L’acteur américain avait déjà manifesté une marque d’intérêt au mois d’avril dernier en mettant en place un partenariat avec la DFL sur sa plateforme Digital Video Store concernant la rediffusion de matchs légendaires de Bundesliga.

Enfin, le montant des droits télévisuels de Bundesliga ne s’arrêtera pas aux sommes déboursées par les opérateurs sur le marché domestique. La DFL a promis un revenu minimum de 1,4 milliard d’euros par saison sur la période 2017-21 en incluant la commercialisation des droits TV internationaux. La ligue allemande se fixe donc un objectif raisonnable de 240 M€ de recettes TV internationales générées par saison à compter de l’exercice 2017-18. Néanmoins, avec un tel montant, la Bundesliga repasserait derrière la Liga BBVA en termes de revenus TV globaux. Une bataille qui aurait alors lieu à distance respectable de la Premier League, championnat qui a déjà sécurisé 1,7 milliard de livres de droits TV domestiques et 1 milliard de livres de droits TV internationaux par saison…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


*Négociations toujours en cours concernant certains lots mineurs

Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Rufus46)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez