Droits TV

La Bundesliga triple le montant de ses droits TV commercialisés à l’étranger

La direction de la Bundesliga a annoncé un nouvel accord avec 18 pays européens et asiatiques concernant la retransmission TV du championnat allemand sur la période 2015-17. Une renégociation qui s’apparente à une jolie réévaluation des droits TV étrangers du championnat. Explications…

Jörg Daubitzer avait le sourire lors de la conférence de presse officialisant les accords de droits TV du championnat de Bundesliga dans 18 pays européens et asiatiques sur la période 2015-17. Le directeur général de DFL Sports Enterprises – bras commercial de la Ligue allemande – a indiqué que cet accord constituerait une réévaluation conséquente des droits TV étrangers du championnat allemand.

 « Ces accords démontrent une fois de plus que notre stratégie d’expansion du championnat allemand est une réussite » a ainsi indiqué Jörg Daubitzer en introduction de la conférence de presse. « Les nouveaux accords signés avec les différents médias européens combinent une hausse quantitative et qualitative de l’exposition du championnat de Bundesliga à l’étranger » a alors ajouté le directeur général de DFL Sports Enterprises.

Les accords signés avec les différents médias recouvrent les droits de retransmission TV de Bundesliga pour le marché arménien, azéri, géorgien, grec, kazakh, kirghize, maltais, moldave, russe, espagnol, tadjik, turc, turkmène, ouzbek, ukrainien, biélorusse et chypriote. « Ces nouveaux accords signés nous permettent d’augmenter de façon significative les droits TV de Bundesliga commercialisés à l’étranger. Ils nous aideront à franchir la barre des 150 M€ de droits TV étrangers dès la saison 2015-16 » a alors ajouté Jörg Daubitzer.

Si le montant est confirmé, il s’agit d’une hausse très significative des droits TV étrangers de Bundesliga. Alors que le championnat allemand ne percevait que 45 M€ de droits TV étrangers en 2012-13, la compétition phare allemande pourrait alors tripler ses recettes en provenance de cette source de revenus.

La Liga BBVA suit avec attention l’appel d’offres lancé par la Bundesliga

S’appuyant sur des résultats européens en perpétuelle croissance, un taux de remplissage record en Europe et une qualité de jeu indéniable, les dirigeants de DFL Sports Enterprises ont obtenu relativement facilement cette réévaluation des droits TV étrangers. Une hausse pécuniaire qui s’accompagne également par une augmentation d’exposition internationale qui facilitera l’internationalisation des formations de Bundesliga.

droits tv étrangers bundesliga

Avec un revenu de 150 M€ par an, la Bundesliga dépasse ainsi les droits TV étrangers actuels perçus par la Serie A (120 M€) et la Liga BBVA (130 M€). Néanmoins, le comité directeur de la Liga BBVA observe scrupuleusement l’appel d’offres mené par la Bundesliga. Ayant promis une hausse substantielle des droits TV étrangers du championnat au FC Barcelone et au Real Madrid afin de compenser leurs pertes de recettes télévisuelles liées à la mutualisation de leur commercialisation, la Liga BBVA via son agence Media Pro renégocie actuellement ses droits avec un grand nombre de pays. Le championnat espagnol compte s’appuyer sur ses excellents résultats européens – actuellement leader au classement des coefficients UEFA – pour se rapprocher des droits TV étrangers perçus par la Premier League (976 M€ par an).

Cette réévaluation obtenue par la Bundesliga creuse un peu plus l’écart entre les championnats du Big 4 et la Ligue 1. Percevant actuellement 32 M€ de droits TV étrangers, la LFP avait annoncé cet été une réévaluation de cette source de revenus à hauteur de 80 M€ par an à compter de la saison 2018-19 grâce à un accord trouvé avec BeIN Sports. Même s’il s’agit seulement d’un minimum garanti – des bonus sont compris dans le contrat – l’accord parait tout de même déjà éloigné des conditions financières négociées par les autres championnats européens…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez6
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer