Droits TV

La Bundesliga signe un partenariat avec Amazon !

A l’heure où certains acteurs du web s’introduisent dans le marché des droits audiovisuels sportifs concernant notamment les sports US, la Bundesliga compte profiter de ce phénomène pour signer de nouveaux accords lui permettant à court terme de générer un léger surplus de recettes TV. Des partenariats qui pourraient en revanche susciter des revenus bien plus importants à moyen terme. Explications…

La nouvelle a surpris l’ensemble du football européen. La direction de la Ligue Allemande (DFL) a officialisé la semaine dernière la signature d’un partenariat commercial avec le géant du e-commerce mondial, Amazon ! Une union qui a abouti après plusieurs mois de négociations tenues secrètes.

C’est donc la première fois qu’un championnat majeur européen signe un tel accord avec un acteur du web. Via ce partenariat commercial, la Bundesliga mettra à disposition sur la plateforme Amazon Digital Video Store de nombreux contenus vidéo accessibles à la demande. Deux catégories seront créées pour l’occasion : « Great matches » rassemblant les plus grandes rencontres de l’histoire du championnat allemand et « Legends of the League » compilant les plus grands exploits des joueurs ayant évolué au sein du championnat allemand.

Pour le moment, les vidéos seront uniquement accessibles au sein du marché allemand. L’accord a été signé jusqu’à l’issue de la saison 2016-17 et il n’est pas exclusif. Ce type de contenus est déjà disponible depuis septembre 2015 au sein de l’opérateur Sky Deutschland, détenteur également des droits domestiques du championnat allemand. Aucun élément financier n’a été dévoilé durant l’officialisation du partenariat mais les deux acteurs devraient partir sur un système de « revenue sharing » permettant d’initier le modèle sans risque majeur pour les deux acteurs.

Si cette collaboration devrait rapporter un surplus marginal de recettes TV pour la Bundesliga, en revanche, la DFL noue de solides liens avec un acteur majeur du e-commerce. Une association extrêmement pertinente à l’heure où les GAFAs s’intéressent de plus en plus aux droits audiovisuels sportifs en ayant déjà opéré certains mouvements sur le marché US. De plus, le championnat allemand est la dernière compétition majeure européenne à ne pas avoir renégocié ses droits TV domestiques au-delà de la saison 2016-17. La Bundesliga prépare actuellement son appel d’offres et elle verrait d’un très bon œil l’arrivée d’un acteur comme Amazon pour venir stimuler un marché de la télévision payante peu concurrentielle en Allemagne. La Bundesliga a peut-être trouvé la solution pour combler son retard de recettes télévisuelles par rapport à ses concurrents européens…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Bayern Munich (Facebook)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer