Droits TV

Le patron de la Bundesliga réagit suite à l’inflation des droits TV de Premier League

Suite à l’annonce du montant record obtenu par la Premier League concernant la commercialisation de ses droits TV domestiques pour la période 2016-19, le patron du championnat allemand de Bundesliga, Christian Seifert, a commenté la nouvelle en accordant une interview dans le quotidien Bild. Explications…

Alors que l’annonce des nouveaux droits TV de Premier League a suscité beaucoup de réactions, les patrons des différentes ligues européennes ont peu pris la parole pour commenter la nouvelle jusqu’à présent. Ce n’est pas le cas de Christian Seifert, patron de la Ligue allemande (DFL) ayant en charge l’organisation de la Bundesliga. L’homologue allemand de Frédéric Thiriez a accordé un cours entretien au quotidien allemand Bild au sujet des recettes télévisuelles.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Selon le patron du football allemand, il sera impossible pour la Bundesliga d’atteindre de tels montants de droits TV domestiques à moyen terme concernant la Bundesliga. Pour Christian Seifert, ce montant vertigineux obtenu par la Premier League est la conséquence d’un marché télévisuel ultra-concurrentiel au Royaume-Uni. Une pression concurrentielle qui est beaucoup moins élevée en Allemagne.

La Bundesliga prête à adopter des mesures impopulaires pour doper ses recettes télévisuelles ?

Concernant le marché global des droits TV de Bundesliga – en y incluant les droits internationaux – Christian Seifert pense qu’il sera nécessaire d’avoir une discussion franche avec l’ensemble des patrons de clubs professionnels allemands. Selon Seifert, le championnat allemand sera contraint de prendre des mesures impopulaires en Allemagne pour plaire aux diffuseurs internationaux. A travers ce discours, le patron de la Ligue allemande imagine la création de nouvelles cases horaires ou la remise en cause de la trêve hivernale qui provoque un trou de diffusion à un moment important de l’année.

Néanmoins, Seifert ne se focalise pas sur ce nouveau contrat signé par la Premier League. Selon le patron de la DFL, le plus important dans l’immédiat est de maintenir le 2ème rang de la Bundesliga en matière de génération de revenus tout en ne laissant pas l’écart se creuser trop rapidement avec la Premier League. Pour cela, la DFL doit épauler les clubs dans leur stratégie d’optimisation de leurs centres de profits.

bundesliga droits tv

La Bundesliga a généré 2,446 milliards d’euros de recettes au cours de l’exercice 2013-14.

Actuellement, la Bundesliga possède des revenus télévisuels en retrait par rapport à ses performances sportives. Le championnat allemand perçoit 628 M€ de droits TV domestiques par saison et 45 M€ en provenance des diffuseurs internationaux. Cependant, la direction de la Bundesliga a récemment annoncé un accord devant tripler les droits TV internationaux du championnat (150 M€) à compter de la saison 2015-16…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer