Marketing

Caixa maintient ses investissements en sponsoring dans le football brésilien

Malgré la crise économique dans laquelle se trouve actuellement le Brésil, l’établissement bancaire public Caixa a décidé de maintenir ses investissements dans le championnat brésilien lors de l’exercice 2016. Cela constitue une bonne nouvelle pour des clubs qui subissent de nombreux retraits au cours des dernières semaines…

Lors d’une cérémonie au sein de laquelle la présidente du Brésil Dilma Rousseff a fait une apparition, la société bancaire publique brésilienne Caixa a confirmé certains de ses engagements financiers envers les clubs du pays pour la saison 2016. Caixa sera bel et bien partenaire commercial mineur de huit clubs professionnels lors de cette nouvelle saison.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




En plus de ces premiers accords, la société financière a également officialisé la signature de deux accords commerciaux de premier plan avec les clubs de Cruzeiro et de l’Atletico Mineiro. Les deux formations brésiliennes percevront chacune la somme de 12,5 M R$, correspondant à 3 M US$ pour cette saison 2016. Les activations au sujet de ces nouveaux accords n’ont pas encore été dévoilées.

Et Caixa ne compte pas forcément en rester là. La société brésilienne a également confirmé la tenue de négociations avec les Corinthians au sujet d’un renouvellement de l’accord de sponsoring maillot pour ce nouvel exercice. Cependant, aucun accord n’a pour le moment été trouvé. Les Corinthians chercheraient à revaloriser son contrat au sein d’un marché particulièrement tendu.

Néanmoins, le maintien des investissements de Caixa constitue une très bonne nouvelle pour les formations brésiliennes qui font actuellement face au retrait de nombreux sponsors historiques. Ainsi, la société de boissons énergisantes Vitton 44 a dernièrement annoncé la fin de ses investissements dans le football brésilien en raison de la crise économique. Ayant investi plus de 32,6 M€ dans les formations de l’Etat de Rio au cours des 6 dernières saisons, le sponsor négocie actuellement un départ anticipé de ses activités de sponsoring auprès de Fluminense et de Vasco da Gama. En plus de l’aide des entreprises publiques, les clubs brésiliens auront surement besoin de se tourner vers les sociétés étrangères pour ne pas subir une baisse de leurs recettes de sponsoring au cours des prochains exercices.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer