Droits TV

Canal Plus compte dynamiser ses investissements

Confronté à une baisse du nombre d’abonnés au cours des dernières années et à une concurrence qui s’est renforcée, le groupe Canal Plus compte dynamiser ses investissements dans les années à venir pour inverser la tendance. Le plan stratégique a été dévoilé par Vincent Bolloré en personne, nouveau dirigeant de groupe, lors d’une allocution prononcée jeudi dernier à l’Olympia. Explications…

Après avoir procédé à quelques remplacements à des postes stratégiques et réalisé un turnover des animateurs sur les émissions phares à la rentrée 2015, Vincent Bolloré poursuit la mise en œuvre de son plan stratégique pour donner un nouvel élan au groupe Canal. Le nouvel homme fort de la chaîne cryptée – qui a pris la tête de l’entreprise suite au rachat de 20% de capital social opéré par Vivendi cet été – a organisé une grande réunion avec le personnel du groupe jeudi dernier à l’Olympia pour expliquer les orientations de sa stratégie.

Afin de combattre la concurrence intensive représentée par l’arrivée de BeIN Sports dans le secteur des droits sportifs et Netflix dans le secteur cinématographique/séries TV, Vincent Bolloré souhaite relancer les investissements pour enrichir la grille de programmation du groupe Canal. « Il faut avoir le courage d’investir quand les choses ne vont pas forcément bien »  a ainsi indiqué le dirigeant de Canal.

Vincent Bolloré prévoirait donc d’allouer une enveloppe à hauteur de 2 milliards d’euros dans les années à venir pour acquérir de nouveaux programmes. Un effort qui concernera particulièrement l’achat de droits sportifs. « Il est vital que nous réinvestissons dans le sport » a alors commenté le patron du groupe. Canal Plus devrait également débourser près de 600 M€ pour développer des décodeurs offrant de nouvelles fonctionnalités à ses clients.

La Ligue 1 peut-elle profiter de cette hausse des investissements ?

Via les nouveaux investissements, le groupe Canal Plus tentera d’inverser deux tendances préoccupantes qui se sont installées au cours des dernières années. Le diffuseur n’a cessé de perdre des abonnés  lors des derniers exercices : en 2014, Canal Plus a enregistré une baisse de 88 000 souscripteurs, passant pour la première fois depuis longtemps sous la barre des 6 millions d’abonnés. Ensuite, l’âge moyen de ses abonnés n’a cessé de progresser significativement d’après une information dévoilée par BFM Business, pour désormais atteindre 49 ans. Le groupe devra alors renouveler ses programmes pour reconquérir une jeune clientèle.

Si le groupe a réaffirmé son intention d’investir plus lourdement dans le sport, la Ligue 1 peut-elle profiter de cette nouvelle orientation de Canal Plus pour développer ses droits TV domestiques ? A moyen terme, cela ne sera clairement pas le cas. La LFP a déjà renégocié ses droits télévisuels jusqu’à l’issue de la saison 2019-20. A partir du prochain exercice, Canal Plus déboursera 540 M€ par saison pour l’obtention notamment de deux lots premiums du championnat.

En revanche, la Premier League pourrait être la grande bénéficiaire de cette nouvelle stratégie. Pour le moment, le groupe Canal débourse 63 M€ par saison pour obtenir l’exclusivité de la compétition. Mais le contrat s’achève à l’issue de la saison 2015-16 et une procédure d’appel d’offres sera achevée en janvier concernant la période 2016-19. Ayant déjà perdu les droits de diffusion de la Liga BBVA, de la Serie A et de la Bundesliga au cours des dernières années face à son concurrent BeIN Sports, le groupe Canal sera surement tenté de réinvestir pour conserver son joyaux concernant le football étranger. D’autant que les droits TV internationaux du championnat anglais ont flambé sur les territoires qui ont déjà été renégociés.

Néanmoins, via la hausse des investissements, Canal Plus pourrait également s’attaquer aux droits sportifs d’autres disciplines. D’ailleurs, le groupe a dernièrement annoncé la prolongation de son contrat de diffusion de la F1 jusqu’à l’issue de la saison 2017.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


Source photo à la Une : © Ligue 1 (Facebook)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer