Stratégie

La CBF s’inquiète d’une non-qualification du Brésil pour le Mondial 2018

La fédération brésilienne de football (CBF) songe à apporter des aménagements dans son fonctionnement afin d’optimiser les chances de qualification de sa sélection nationale pour le Mondial 2018 en Russie. De réelles craintes subsistent quant à un échec au sein des éliminatoires sud-américains. Explications…

Un an après le cuisant échec en Coupe du Monde face à l’Allemagne, le Brésil a connu une nouvelle désillusion cet été avec une élimination précoce en quarts de finale de la Copa America face au Paraguay. Devant les résultats en dents de scie de sa sélection nationale, la CBF s’inquiète d’une possible non-qualification pour le Mondial 2018 en Russie qui constituerait une première dans l’histoire de l’équipe nationale brésilienne.

Alors que la phase qualificative dans la zone sud-américaine s’annonce particulièrement disputée, la CBF souhaite mettre en place rapidement différentes mesures afin d’éviter une débâcle de sa sélection nationale. Pour cela, le directeur technique national Gilmar Rinaldi a décidé de bâtir en urgence un think-tank chargé de construire la stratégie de développement sportif à court terme de la sélection nationale.

Pour animer cette nouvelle structure, Gilmar Rinaldi espère débaucher trois à quatre experts de renom afin d’obtenir rapidement des résultats. Pour le moment, aucun nom n’a filtré mais des contacts auraient été établis avec Leonardo avant que ce dernier ne décline la proposition. Cafu ou encore Mano Menezes ont également été sondés. Des contacts ont également été noués avec des techniciens étrangers réuptés.

La CBF a pour le moment exclu le licenciement de son sélectionneur national Dunga, nommé à la suite de la traumatisante Coupe du Monde 2014. Néanmoins, le rôle de ce nouveau cabinet d’experts par rapport au travail réalisé par le staff technique actuellement en place reste assez flou. Un problème qui empêche la CBF de mener à bien le recrutement de techniciens chevronnés.

cafu soutien cbf

Cafu pourrait apporter son aide à la CBF afin de relancer la sélection nationale brésilienne

La composition du think tank doit néanmoins être annoncée dans les jours à venir car le temps presse avant le début de la phase éliminatoire pour la Coupe du Monde 2018 dans la zone CONMEBOL. La non-qualification de la sélection brésilienne pour le prochain mondial serait une véritable catastrophe financière pour la CBF avec un lourd impact sur les recettes commerciales de la fédération. Actuellement, en raison des mauvais résultats de la sélection, la CBF rencontre de plus en plus de difficultés à conserver le montant minimum demandé concernant la diffusion TV des matchs amicaux de la sélection brésilienne. Il y a donc urgence à rehausser les résultats sportifs de la sélection…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer