Economie

Le PSG doit-il vendre Ezequiel Lavezzi dès cet hiver ?

Si le PSG ne possède aucun problème de trésorerie grâce notamment au soutien de son puissant actionnaire, le club parisien doit tout de même respecter les règles de bonne gestion en raison du fair-play financier instauré par l’UEFA. Ainsi, une réflexion a été menée dernièrement au sujet du cas Ezequiel Lavezzi…

Partira, partira pas… Les avis divergent au sujet de l’avenir à très court terme au PSG de l’international argentin Ezequiel Lavezzi. En fin de semaine dernière, la presse italienne annonçait l’arrivée imminente dès cet hiver de l’ex joueur du SSC Napoli à l’Inter Milan. De son côté, le journal L’Equipe annonce aujourd’hui que le club parisien ne souhaite pas se séparer de son joueur lors de ce mercato malgré un contrat qui prendra fin dans 6 mois.

Si des discussions ont certainement eu lieu entre le joueur parisien et le technicien de l’actuel leader du championnat d’Italie, Roberto Mancini, en marge du match amical opposant le PSG à l’Inter à Doha ; aucune négociation n’aurait démarré entre les deux clubs pour la conclusion d’un transfert dans l’immédiat. D’ailleurs, l’Inter n’aurait pas réellement de raison de se presser à conclure tout de suite la transaction étant donné la situation contractuelle du joueur et l’effectif pléthorique dont dispose Roberto Mancini pour mener à bien les objectifs du club.

En revanche, du côté du PSG, la question pourrait être davantage d’actualité. A 6 mois du terme du contrat de l’international argentin, cela constituerait la dernière chance de récupérer une partie de l’investissement réalisé. Alors que la presse italienne indiquait dernièrement que le PSG avait fixé le prix de Lavezzi à hauteur de 6 M€, cette somme correspondrait à plus de 80% de la charge comptable du transfert du joueur sur cette dernière année de contrat.

En plus d’alléger sa dotation aux amortissements via cette transaction, le PSG s’accorderait par anticipation une marge de manœuvre plus conséquente au niveau de sa masse salariale. D’après les informations dernièrement dévoilées par France Football, Lavezzi percevrait actuellement 6,6 M€ de salaire annuel brut, représentant la 7ème rémunération du PSG et de Ligue 1. Un transfert dès cet hiver permettrait au PSG d’économiser plus de 3,3 M€ de salaires chargés.

Si la situation salariale du PSG lors des dernières saisons paraît respecter intégralement les règles du fair-play financier, avec un ratio largement inférieur à la limite des 70%, la dévaluation de la valeur contractuelle de son accord signé avec QTA engendre une situation bien plus complexe que prévu. La limitation de la masse salariale pour respecter les standards de l’UEFA constitue d’ailleurs le principal frein aux investissements de QSI dans l’amélioration de l’effectif parisien.

Néanmoins, malgré une opportunité intéressante, le PSG ne semble pas enclin à se séparer de Lavezzi dès cet hiver. Le club préfère privilégier l’aspect sportif immédiat avec une formation qui devrait à nouveau jouer sur 4 tableaux avec le besoin de faire appel à l’ensemble de l’effectif. De plus, une cession de Lavezzi dès cet hiver prendrait certainement de court la direction parisienne, qui n’a pas encore trouvé le profil idéal pour remplacer l’international argentin. Lavezzi devrait donc partir libre à l’issue de la saison, lui permettant de jouer sur sa situation contractuelle pour faire monter les enchères concernant sa prime de signature…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © PSG – Paris Saint-Germain (Facebook)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer