Droits TV

Champions League : vers une nette revalorisation des droits TV en Espagne ?

champions league droits tv espagne

Après le marché britannique, l’UEFA compte sérieusement revaloriser les droits TV de ses compétitions interclubs en Espagne.

L’UEFA, via l’agence TEAM chargée de la commercialisation des droits TV des compétitions interclubs pour le compte de la confédération européenne, a dernièrement lancé son appel d’offres sur le marché espagnol concernant l’attribution des droits TV de C1 et C3 pour la période 2018-21.

Et l’instance européenne affiche des ambitions élevées sur ce marché clé européen ! Selon les informations évoquées par la presse espagnole, l’UEFA aimerait obtenir un montant supérieur à 200 M€ par exercice de recettes télévisuelles.

Pour atteindre un tel montant, l’UEFA est prête à céder l’ensemble des lots à des opérateurs de TV payante sur le marché ibérique. Actuellement, les diffuseurs espagnols déboursent au global une somme de 165 M€ par exercice. Le diffuseur BeIN Sports reverse à lui seul une enveloppe de 110 M€ par saison.

Si l’objectif espéré est élevé, l’UEFA a déjà remporté une grande victoire sur les marchés européens. Dernièrement, la confédération européenne a vendu les droits TV de ses compétitions interclubs sur le marché britannique pour la période 2018-21 à l’opérateur BT contre une somme de 1,18 Md£ (1,4 Md€) ! Un montant qui représente une hausse de plus de 30% par rapport aux droits actuellement payés par les opérateurs britanniques.

L’UEFA atteindra-t-elle ses objectifs sur le marché espagnol ?

Clairement, via les retouches apportées à la C1, l’UEFA compte revaloriser en moyenne ses droits audiovisuels de l’ordre de 30% sur l’ensemble des marchés clés européens. L’instance européenne mise fortement sur l’instauration de nouveaux créneaux horaires, permettant aux téléspectateurs de visionner plus de rencontres en direct.

Toutefois, le marché espagnol est complexe à appréhender. Dernièrement, l’UEFA a connu un sévère échec lors de la commercialisation des droits TV de l’EURO 2016. Réclamant initialement 70 M€ aux diffuseurs espagnols, la confédération européenne a été contrainte de céder les droits audiovisuels pour un montant estimé à une trentaine de millions d’euros.

Outre le marché espagnol, l’UEFA a également lancé sa consultation sur le marché français au mois de mars dernier. L’attribution des différents lots n’a pas encore été réalisée. Toutefois, l’intense concurrence livrée par les opérateurs de TV payante sur le marché français – avec une possible alliance Canal Plus / Orange – devrait largement favoriser une importante revalorisation des droits audiovisuels concernant les compétitions européennes. Dossier à suivre…

Source photo à la Une : Max PixelCCO

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer