Marketing

Charles Bietry explique son choix de quitter la vice-présidence de BeInSport

Dans un entretien accordé au journal L’Equipe, Charles Bietry revient sur son départ de la présidence de BeInSport. Il explique ses raisons et il dévoile ses futurs plans pour la suite de sa carrière…

Désaccord avec l’actionnariat qatari, mésententes avec le directeur de la rédaction Florent Houzot… les rumeurs étaient multiples et diverses au sujet du départ de Charles Bietry de la vice-présidence de BeInSport.

Pour faire taire ces rumeurs, Charles Bietry a donné une interview dans le journal l’Equipe pour faire la lumière sur ce départ assez inattendu. Un peu plus de six mois après sa prise de fonction, l’ancien homme fort de Canal Plus laisse vacant son poste.

Un départ programmé selon Bietry

Pour Charles Bietry, ce départ était prévu. Et il n’est nullement lié à des désaccords internes. Il était convenu, lors de son arrivée, qu’il occuperait le poste de vice-président pour une courte période. Sa mission serait de lancer avec brio la chaine et d’atteindre le plus rapidement possible le premier million d’abonnés.

Charles Bietry estime qu’il a rempli sa mission avec succès. Aujourd’hui, la chaine compte un peu plus d’1,3 million d’abonnés et elle espère atteindre la barre des 2 millions fin 2013. L’offre de programmes est jugée comme satisfaisante et cette diversité va permettre de recruter encore de nombreux nouveaux abonnés.

Si Charles Bietry quitte la vice-présidence, il ne renonce pas à toutes ses attributions chez BeInSport. Il garde un rôle de consultant et il donnera un coup de main sur certaines missions. Il s’occupera notamment de défendre la chaine auprès des institutions (CSA, parlement…) et il aidera également au développement de nouvelles chaines pour le groupe.

Charles Bietry

Charles Bietry souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière et se rapprocher du domaine sportif.

Bietry explique qu’il a quitté son poste pour obtenir plus de liberté et de temps libre. Il cherche également à donner une nouvelle orientation dans sa carrière. Il souhaite se rapprocher de son ami Pierre Dreossi et jouer un rôle plus important au sein de son club de cœur, le Stade Rennais.

Même s’il quitte son poste de vice-président, Charles Bietry risque d’avoir encore un emploi du temps très chargé…

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer