Economie

Chelsea FC dévoile ses plans de rénovation de Stamford Bridge

La direction de Chelsea FC dévoile aux fans du club au cours d’une exposition le plan de modernisation de son enceinte de Stamford Bridge. Néanmoins, elle doit encore régler plusieurs détails afin de pouvoir initier les travaux. Explications…

Les fans de Chelsea peuvent s’estimer heureux. Ces derniers sont actuellement consultés par la direction de Chelsea FC à propos du plan de modernisation de Stamford Bridge. Le Board a décidé d’organiser cette semaine une exposition, présentant les premiers croquis concernant la rénovation de l’enceinte.

D’après les premières illustrations, la façade extérieure du stade sera composée de colonnes de style gothique rappelant l’architecture de l’abbaye de Westminster. Une ressemblance qui a été voulue par la direction des Blues, afin de donner un look majestueux au stade.

colonnes stamford bridge

Des colonnes façon Westminster entoureront la nouvelle version de Stamford Bridge

Mais la nouveauté cruciale ne se situera pas au niveau du concept architectural. La haute direction des Blues compte profiter de ce lifting pour accroitre la capacité de l’enceinte de 20 000 places assises afin d’atteindre une capacité supérieure à 61 000 sièges. Pour procéder à un tel aménagement, le club a obtenu un accord avec la mairie concernant l’acquisition de terrains inoccupés jouxtant Stamford Bridge.

Possédant un taux de remplissage flirtant avec la barre des 100% au cours des dernières saisons, Chelsea FC a besoin de moderniser son stade en augmentant sa capacité afin de rattraper son retard de recettes de billetterie sur ses concurrents Arsenal FC ou encore Manchester United. Au cours des dernières années, les revenus de billetterie des Blues ont oscillé entre 70 et 77 M£ alors que ceux d’Arsenal ou de Manchester United dépassent la barre des 100 M£.

D’après les calculs dernièrement réalisés par KPMG, Chelsea FC percevrait un revenu moyen de 78 € par siège disponible par match (record d’Europe). Ainsi, avec un agrandissement de 20 000 places assises, les Blues encaisseraient des revenus additionnels à hauteur de 1,560 M€ par rencontre ! Néanmoins, ce montant nécessitera une pression toujours aussi forte de la demande alors que l’offre sera plus importante. De plus, la catégorisation des sièges – avec une hausse de l’offre VIP – est également au programme de la reconfiguration.

Néanmoins, Chelsea FC aura bien besoin de récolter rapidement d’importants revenus additionnels. Car les coûts de modernisation sont évalués à quelques 500 M£ ! Une estimation qui ne compte pas les frais de déménagement pendant la durée des travaux estimée à 3 ans. D’ailleurs, la direction des Blues cherche actuellement une solution de repli : les stades de Wembley et de Twickenham ont été retenus.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer