Economie

Chevrolet devient sponsor titre du championnat brésilien

Le Brasileirão, nom traditionnel donné au championnat brésilien, change de sponsor titre. Le pétrolier brésilien Petrobras cède la place au constructeur automobile Chevrolet. Un changement de sponsor titre qui se traduit par une revalorisation du contrat. Explications…

La nouvelle a été annoncée la semaine dernière. Le constructeur automobile américain, Chevrolet, filiale de General Motors, s’est engagé avec la CBF (Brazilian Football Confederation) pour devenir le sponsor titre des championnats brésiliens de Serie A et B. Certains championnats d’Etat organisés en ouverture de saison seront également concernés par ce partenariat.  Chevrolet succède à Petrobras qui occupait ce rôle depuis désormais deux ans.

Grâce à ce partenariat, le logo de Chevrolet sera associé à toutes les conférences de presse organisées dans le cadre du championnat. La marque aura également différents espaces publicitaires au sein des enceintes des équipes participant aux compétitions. Le constructeur automobile exhibera certains de ses modèles lors des grandes oppositions. Enfin, il pourra également organiser des événements à la mi-temps de certaines rencontres.

La signature de ce partenariat doit permettre au constructeur d’acquérir des parts au sein du marché émergent brésilien. Plus globalement, ce contrat s’inscrit dans la stratégie d’expansion de la marque à travers des campagnes de branding basées sur du sponsoring sportif. Le groupe a mis en place exactement la même stratégie au Royaume-Uni en signant un partenariat avec Manchester United. Chevrolet deviendra le nouveau sponsor maillot des Red Devils à partir de la saison prochaine.

Vers une revalorisation du contrat de sponsor titre du Brasileirão ?

Dans un premier temps, Chevrolet devrait utiliser son partenariat brésilien pour communiquer autour du modèle Onix, valeur sûre de la marque. Ce premier plan de communication doit servir de test avant de se tourner potentiellement vers une campagne plus institutionnelle.

chevrolet onix

Chevrolet devrait profiter de son partenariat brésilien pour communiquer autour de son modèle Onix. Elle sera exposée au sein des enceintes lors des grandes affiches du championnat.

Lors de l’officialisation du partenariat, Chevrolet n’a pas dévoilé la durée ainsi que le montant du contrat signé avec la CBF. Cependant, la CBF aurait profité de l’organisation de la Coupe du Monde pour revaloriser ce contrat de sponsor titre. Dans les arguments exposés, la CBF n’a pas hésité à mettre en avant la hausse de l’exposition internationale du championnat brésilien suite à l’organisation du Mondial. Une exposition médiatique qui devrait croître surtout en Europe, marché sur lequel Chevrolet cherche également à gagner des parts de marché.

Malgré cette revalorisation, le contrat de sponsor titre du championnat brésilien ne devrait pas atteindre le montant record de 48,6 millions d’euros (40 millions de livres) établi entre la société financière Barclays et la Premier League. Il devrait plutôt se situer autour de 10 millions d’euros par an, soit la somme investie par le logisticien Hermes pour être partenaire titre de la Bundesliga.

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer